Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Des pilotes au futur incertain pour la dernière course

F1: Des pilotes au futur incertain pour la dernière course

Par ,

D'après GMM

Le dernier drapeau à damiers de la saison 2009 va flotter dimanche à Yas Marina, et plusieurs pilotes ont toujours un avenir incertain.


Le champion du monde 2007, Kimi Raikkonen, a conclu la rupture de son contrat avec Ferrari pour laisser la place à Fernando Alonso. Il était annoncé chez McLaren ou Toyota, mais ses prétentions salariales ont semé le trouble.

Interrogé si la course en rallye était toujours une option pour 2010, le Finlandais répond à Abu Dhabi : "C'est définitivement une option."


Nick Heidfeld est aussi dans le flou, l'équipe Sauber a du mal à obtenir une place pour l'année prochaine, et le pilote allemand dit être en discussion avec d'autres équipes.

"J'espère que Sauber sera présent l'année prochaine. Je suis pratiquement certain d'être là (en F1). Rien n'est signé encore. Je suis en discussion avec des équipes et je n'en dirai pas plus, mais je suis confiant de signer avec l'une d'elles," ajoute Nick Heidfeld.


Jarno Trulli ne semble plus avoir les faveurs du président de Toyota Motorsport, John Howett. De même l'équipe attend une décision sur son budget 2010 et le siège de Tokyo reste vague à ce sujet.

Le vétéran italien pourrait aller chez Lotus F1. "J'ai quelques options. Je devrais quitter Toyota mais c'est encore difficile de parler de quoi que ce soit. Beaucoup de choses sont en cours."


Appuyé à titre personnel par Medion, une marque d'électronique allemande, Adrian Sutil devrait rester chez Force India, mais il est annoncé ailleurs aussi.

"Rien n'est confirmé. Ce serait une bonne chose de faire une autre saison ici. L'équipe et moi sommes intéressés," déclare le pilote allemand.


Nico Rosberg vient d'annoncer qu'il quitte l'équipe Williams. On le dit en partance pour Brawn ou bien McLaren.

"Il n'y a aucune raison qu'ils (Williams) ne soient pas aussi bons l'année prochaine que cette année, et ils restent proches des meilleurs, mais je ne suis pas sûr qu'ils soient en mesure de gagner des courses," explique le pilote allemand.