Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Felipe Massa n'a toujours pas digéré Singapour 2008

F1: Felipe Massa n'a toujours pas digéré Singapour 2008

Par ,

D'après GMM

Même si Fernando Alonso est son coéquipier maintenant chez Ferrari, Felipe Massa dénonce toujours le résultat truqué du grand prix de Singapour 2008.

Il y a trois ans, la Ferrari avait un problème durant un arrêt aux puits, tandis que Nelson Piquet Jr mettait volontairement sa voiture dans le mur, faisant intervenir la voiture de sécurité.

Son coéquipier du moment chez Renault, Fernando Alonso, décrochait la victoire. Le scandale éclatait un an plus tard provoquant les condamnations de Flavio Briatore et Pat Symonds.

Cependant ce résultat a aussi compromis les chances de Felipe Massa pour le championnat du monde, le Brésilien perdant le titre au profit de Lewis Hamilton, pour un petit point seulement.

Le vice-champion du monde 2008 a toujours clairement dit ce qu'il pensait de cette affaire, mais il était devenu plus silencieux depuis l'arrivée de Fernando Alonso chez Ferrari.

Felipe Massa, Ferrari 150. (Photo: WRi2)
Felipe Massa, Ferrari 150. (Photo: WRi2)


Cependant, à la veille du grand prix de Singapour 2011, le pilote Ferrari explique aux journalistes espagnols que ce résultat tronqué ne passe pas.

« Oui, ce qui s'est passé reste une blessure pour moi car lorsque l'on perd le titre pour si peu d'écart, on regarde en arrière et Singapour a eu une influence. Tout le monde sait que le résultat a été manipulé. Singapour 2008 est faux, mais le résultat reste vrai », explique le Brésilien au quotidien AS.

Dans le journal brésilien Globe Esporte, Massa ajoute : « Est-ce que j'en ai parlé avec Fernando ? Il sait et je sais comment fonctionnne la Formule Un. Le passé est le passé. J'ai déjà dit des milliers de fois ce que j'en pensais ».

De son côté, Fernando Alonso insiste que Singapour 2008 est une vraie victoire et confirme que Felipe Massa et lui n'ont jamais parlé de cette controverse.

« Oui, Felipe a perdu des points ici en 2008, mais il a aussi perdu des points en Hongrie lorsque son moteur a cassé à trois tours de l'arrivée. Lorsque l'on perd le championnat pour un point, on se souvient de tous ces détails. Si je regarde l'année dernière, je me souviens de toutes les raisons pour lesquelles j'ai perdu le titre », déclare Fernando Alonso au quotidien Marca.