Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Gerhard Gribkowsky réclamait une prime de plusieurs millions à la BayernLB

F1: Gerhard Gribkowsky réclamait une prime de plusieurs millions à la BayernLB

Par ,

D'après GMM

Pour la deuxième journée consécutive, Bernie Ecclestone bénéficie d'un autre témoignage appuyant sa ligne de défense.

Bernie Ecclestone ne semble pas être la seule personne auprès de qui Gerhard Gribkowsky a cherché à faire des millions.

L'ancien PDG de la BayernLB, Werner Schmidt, comparaissait mercredi dans le cadre du procès pour corruption de Bernie Ecclestone.

Le journal Kleine Zeitung rapporte le témoignage de l'ancien patron de Gerhard Gribkowsky.

Werner Schmidt a raconté comment Gribkowsky avait demandé une prime de plusieurs millions d'Euros pour son travail dans la gestion du dossier de la Formule 1.

L'ancien PDG avait piqué une colère, expliquant qu'il était « absolument impossible » de verser une prime de 10 millions à Gribkowsky, car d'autres employés avaient également « travaillé jour et nuit » sur ce dossier à l'époque.

Gerhard Gribkowsky avait donc perçu son salaire habituel d'un demi-million d'Euros, sans prime particulière.

Un autre ancien dirigeant de la banque BayernLB témoignait mercredi également. Il a indiqué qu'il y avait peu d'alternatives possibles à la vente des actions de la F1 à la CVC.

« Cela a pris beaucoup de temps avant de trouver un acheteur intéressé sur le marché », d'affirmer l'ancien membre du Conseil d'administration Dieter Burgmer, tandis que l'ancien PDG Werner Schmidt ajoutait que la banque était très satisfaite par le prix convenu avec la CVC.