Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La FIA aurait affirmé à l'écurie McLaren que tout était OK

F1: La FIA aurait affirmé à l'écurie McLaren que tout était OK

Par ,

Dans le paddock du circuit de Spa-Francorchamps dimanche soir dernier, l'écurie McLaren-Mercedes avait annoncé qu'elle allait faire appel de la pénalité infligée à Lewis Hamilton devant le tribunal d'appel de la Fédération internationale de l'automobile.

Aujourd'hui, un communiqué de presse de l'écurie britannique confirme cette décision de contester la pénalité est confirmée aujourd'hui. Et on peut y lire un détail extrêmement intéressant...

Lewis Hamilton explique qu'il a rapidement rejoint Kimi Räikkönen en piste. « J'étais suffisamment près de lui pour tenter un dépassement à la chicane, explique-t-il dans le communiqué. J'ai réussi à être légèrement devant lui dans la zone de freinage. Avant le second point de corde, il ne m'a pas laissé de place à l'intérieur. La seule chose que je pouvais faire pour éviter l'accrochage était de couper tout droit. »

« Je suis ressorti du second point de corde devant Kimi. J'ai brièvement levé le pied sur la ligne droite pour le laisser passer devant moi. L'équipe m'a aussi indiqué par radio de le laisser me doubler, ce que j'avais déjà fait. Kimi a donc franchi la ligne d'arrivée devant moi, et avec 6,7 km/h de plus que moi. »

« Puisque Kimi m'avait complètement doublé, j'ai tenté une autre manoeuvre à La Source. Et j'ai réussi à le doubler au freinage. »

Le patron de l'écurie McLaren, Martin Whitmarsh, ajoute un détail qui ne manque pas d'importance. « Depuis le muret des stands, nous avons demandé à la direction de course de nous confirmer si elle approuvait la façon dont Lewis avait permis à Kimi de repasser devant lui. On nous a répondu deux fois que la position avait été rendue d'une façon qui leur semblait correcte. Si la direction de la course nous avait fait part de la moindre remarque à ce moment-là, nous aurions demandé à Lewis de laisser Kimi passer une deuxième fois. »