Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La guigne frappe Sebastian Vettel à Abu Dhabi

F1: La guigne frappe Sebastian Vettel à Abu Dhabi

Par ,

MISE À JOUR:
Le rapport technique de la FIA indique que le réservoir de la voiture No. 1 ne possédait que 850ml d'essence, ce qui est insuffisant pour la prise d'échantillon qui est d'un litre. Sachant que c'était très limite, les ingénieurs de Red Bull ont exigé que Vettel immobilise sa voiture en piste.

D’après GMM


La chance a arrêté de sourire à Sebastian Vettel samedi à Abu Dhabi.

Vettel, meneur au championnat des pilotes, a devancé son rival Fernando Alonso, mais n’est pas pour autant dans une position enviable cette fin de semaine.

Les monoplaces Red Bull peinent à suivre le rythme dicté par Lewis Hamilton. D’autant plus que Vettel est également devancé par son coéquipier Mark Webber.

Lors de la troisième séance d’essais libres, Vettel a été confiné aux puits par un sérieux problème de freins; et au terme des qualifications, de mystérieux ennuis l’ont empêché de rallier son box. Il a dû s’arrêter sur la piste.

« Je ne sais pas pourquoi, admet l’Allemand. J’ai fait comme on m’a demandé. »

Son patron Christian Horner a expliqué que c’est Renault – qui fournit les moteurs, les systèmes KERS et les alternateurs à Red Bull –, qui a commandé l’arrêt soudain. Dans les paddocks toutefois, on suggère que le double champion du monde est tout bêtement tombé en panne d’essence.

Cette deuxième hypothèse laisse présager que Vettel devra peut-être s’élancer des puits dimanche lors du grand prix.

Rappelons que les problèmes connus par Red Bull avec l’alternateur Renault ne datent pas d’hier. Remy Taffin a laissé savoir au nom de la marque française qu’un tout nouveau modèle d’alternateur serait disponible seulement à partir d’Austin.

Mais, problèmes techniques mis à part, Vettel a également commis plusieurs erreurs de pilotage.

Et Fernando Alonso s’en frotte les mains : « Pour ce qui est de la lutte au championnat, c’est sûr qu’on est content de voir ça. »