Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La Scuderia Ferrari nie les accusations de publicité subliminale

F1: La Scuderia Ferrari nie les accusations de publicité subliminale

Par ,

D’après GMM et Ferrari

La prestigieuse écurie de Formule 1 Ferrari a nié avec vigueur les accusations de faire de la publicité subliminale sur la carrosserie de ses monoplaces.


Un article publié dans le Times anglais révèle que le gouvernement britannique a mandaté un comité d’experts en santé d’effectuer des études afin de savoir si le code à barres qui apparaît sur les Ferrari F10 représente une publicité subliminale pour Marlboro, la marque de cigarettes de Philipe Morris, commanditaire titre de Ferrari.

Le code à barres de Ferrari serait, selon les spécialistes, une image subliminale du logo de Marlboro.

Dans un communiqué de presse officiel, Ferrari se défend d’employer un tel stratagème. «Il n’y a eu ni identification ni logo sur les voitures depuis 2008, et ce, même dans les pays où la publicité du tabac est autorisée ».

On peut lire plus loin : « Le prétendu code à barres fait partie intégrale de la décoration de la voiture dont l’image est contrôlée par la Scuderia. Le code à barres est modifié à chaque année, et parfois durant la saison. De plus, s’il s’agissait d’une forme de publicité, Philip Morris devrait en détenir les droits d’utilisation ».

Il y a toutefois un détail majeur qui étonne. Si Ferrari prétend que ce fameux code à barres fait « partie intégrale de la décoration de la voiture », alors pourquoi le retrouve-t-on aussi sur les Ducati de Nicky Hayden et Casey Stoner en MotoGP, écurie aussi commanditée par… Marlboro?

Photo: Bridgestone