Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: L'appel de l'écurie McLaren est entendu à Paris

F1: L'appel de l'écurie McLaren est entendu à Paris

Par ,

La Cour internationale d'appel de la FIA entend actuellement à Paris l'appel porté par l'écurie McLaren-Mercedes au sujet de la pénalité imposée à son pilote. Lewis Hamilton, à l'issue du Grand Prix de Belgique.

La cour a d'abord écouté les arguments fournis par McLaren qui plaident en faveur de l'appel, car il faut comprendre que la véritable pénalité imposée à Hamilton est un passage dans les puits et non pas une pénalité de temps. Un passage dans les puits ne peut pas être porté en appel.

Les avocats de McLaren ont ensuite fait valoir que Hamilton a dû prendre l'échappatoire dans la chicane afin d'éviter d'accrocher la Ferrari de Kimi Räikkönen, que Hamilton a immédiatement laissé repasser le Finlandais, et que Räikkönen était lent et ne protégeait pas sa position durant le tour où l'incident est survenu.

Puis, les avocats de l'écurie britannique ont fait entendre la conversation radio qui a eu lieu entre Dave Ryan de McLaren et Charlie Whiting, le directeur de course de la FIA.

À deux reprises, Ryan demande à Whiting s'il est satisfait avec la manoeuvre de Hamiton (de s'être laissé doublé par Räikkönen, puis de le passer à nouveau), et Whiting confirme être satisfait.

Les auditions se poursuivent en après-midi, et la décision devrait être rendue demain.