Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le Grand Prix du Canada sur la bonne voie

F1: Le Grand Prix du Canada sur la bonne voie

Par ,

Source: GPF1

Grand Prix F1 du Canada inc. annonce aujourd'hui que le différend commercial qui l'opposait à Formula One Administration depuis l'automne dernier, et qui avait mené à l'annulation de l'édition 2009 du Grand Prix du Canada, est résolu.

Selon Normand Legault (photo), président et chef de la direction de Grand Prix F1 du Canada inc. : « Je suis très heureux du dénouement de ce dossier, et il me satisfait pleinement. J'ai toujours été persuadé de pouvoir résoudre ce différend, compte tenu de la profonde compréhension que j'ai du dossier de la F1 au Canada. Et je suis d'autant plus satisfait qu'il sera aussi annoncé, prochainement, que le Grand Prix du Canada reviendra au calendrier de la FIA, et ce, dès 2010. »

« Je n'ai jamais douté que l'épreuve canadienne retrouverait sa place sur le calendrier de la FIA, et mes discussions avec la direction de la F1 me permettaient de croire au retour prochain de l'événement. Cette étape est importante non seulement pour la Formule Un, mais aussi pour les équipes, les constructeurs et leurs commanditaires. Je suis aussi ravi pour les nombreux amateurs, car le Grand Prix du Canada compte sur de vrais fans de Formule Un qui savent apprécier ce spectacle et cette compétition à leur juste valeur. ''

Appui du public

Toujours selon M. Legault : « Je suis très fier de l'évolution qu'a connu le Grand Prix du Canada depuis sa première présentation à l'Île Notre-Dame il y a plus de trente ans, et qui marquait le début de mon implication dans sa réalisation. Nos efforts du début des années '90 visant à ce que le Grand Prix déborde des cadres de l'Île Notre-Dame, aura permis de transformer ce qui était une simple course automobile en un événement populaire incontournable de l'été montréalais, qui se décline maintenant partout au centre-ville et dans certains autres quartiers comme la Petite Italie. Il suffit de jeter un regard sur certaines épreuves tenues à l'étranger pour constater qu'il faut plus qu'une compétition automobile pour créer un véritable événement dont le rayonnement international attirera les touristes des quatre coins du globe. »

« Je suis particulièrement fier qu'au cours des douze dernières années, avec Grand Prix F1 du Canada inc. comme promoteur de l'épreuve, notre équipe soit parvenue à tenir cet événement à bout de bras, à travers vents et marées. Nous devons cette réussite en grande partie aux commanditaires qui ont cru en nous et qui nous ont soutenu, ainsi qu'à nos fidèles spectateurs que je tiens à remercier chaleureusement pour leur appui indéfectible, et, enfin, à nos nombreux bénévoles qui ont consacré temps et efforts à l'organisation sportive de cette épreuve. »

Implication à titre de promoteur local terminée
« Quant à savoir si je serai impliqué à titre de promoteur local, j'ai déjà annoncé l'automne dernier que je ne souhaitais plus jouer ce rôle, compte tenu du modèle économique qui prévaut actuellement en Formule 1, et qui rend dorénavant impossible la présentation d'un tel événement sur la seule base d'investissements privés, sans aide gouvernementale. »

« Ayant déjà expliqué, l'automne dernier, que je ne souhaitais pas solliciter l'appui des gouvernements afin de pouvoir rencontrer les exigences financières de la FOA, il devenait pour moi impensable de continuer à remplir le rôle de promoteur. Mais j'estime que, compte tenu de la valeur de cet événement pour notre économie locale, il est important qu'il soit de retour, et je souhaite le meilleur des succès à ceux qui choisiront de continuer le travail que j'ai accompli au cours de ces années. »


photo:WRI2