Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les rumeurs se poursuivent chez McLaren et Red Bull

F1: Les rumeurs se poursuivent chez McLaren et Red Bull

Par ,

D'après GMM

Malgré tout ce qui a été dit et écrit récemment à propos de son départ imminent, Lewis Hamilton a pressé McLaren de conserver son duo de pilotes pour « un autre trois ans ».

« Si ça fonctionne, pourquoi chercher à changer? J'aimerais courir aux côtés de Jenson pour encore trois ans », a déclaré le champion 2008 à Valence.

Alors que les rumeurs folles de cette période de l'année prédisent un transfert chez Red Bull pour Hamilton pendant que Ferrari regarderait vers Button, le patron McLaren Martin Whitmarsh a confirmé que les intentions de l'équipe sont d'aligner un duo de pilotes inchangé.

Bien qu'Helmut Marko a insisté pour dire qu'il n'a pas encore pris sa décision sur le futur de Mark Webber au sein de l'équipe de tête, il confirme ne pas avoir l'oeil sur Hamilton.

« D'autant que je sache il a un contrat jusqu'en 2013, ce qui est très très long dans le monde de la Formule 1 », a-t-il expliqué.

« Nous avons besoin d'un pilote qui sera aussi bon que Sebastian parce que nous avons réalisé à quel point le championnat constructeur était bon pour les affaires et qu'il faut deux très bons pilotes pour y parvenir », a-t-il ajouté.

Webber, âgé de 34 ans, a aidé Red Bull à remporter le championnat l'an dernier, en plus de passer près d'une victoire personnelle au championnat des pilotes, mais il a du mal à suivre la cadence de son jeune coéquipier dans la dominante RB7.

« Il nous a dit qu'il aimerait rester une année de plus. Nous sommes à évaluer les choses. La stabilité est aussi très importante au sein d'une équipe", a dit Marko.

Quant aux pilotes Toro Rosso, Sebastien Buemi et Jaime Alguersuari, Marko ne les croit pas prêts à faire le saut dans l'équipe de tête : « Les jeunes ont manqué de lustre ces derniers temps ».

Alguersuari serait tout particulièrement visé par les critiques, lui qui pourrait perdre son volant au profit de Daniel Ricciardo avant même la fin de la saison.

« Il est rapide dans les simulateurs et en pratique. Il reste à voir ce qu'il pourra faire en course », a conclu Marko.