Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Lotus Renault ne nie pas les rumeurs

F1: Lotus Renault ne nie pas les rumeurs

Par ,

D'après GMM

Alors qu'il reste moins de 24 heures avant que les pilotes de Formule 1 arrivent dans le paddock du circuit de Spa-Francorchamps, l'écurie Lotus Renault ne confirme pas qui sera aux commandes de ses monoplaces, et ne nie aucune rumeur.

L'écurie ne veut rien dire à propos du possible remplacement de Nick Heidfeld par Bruno Senna aux côtés de Vitaly Petrov au Grand Prix de Belgique ce week-end.

Le magazine allemand Bild affirme que l'écurie Lotus Renault refuse de nier le changement de pilotes.

Bruno Senna (Photo: Rene Fagnan/Auto123.com)

« Nous ne commenterons pas de telles spéculations, » de citer un porte-parole de l'écurie.

Auto Motor und Sport ajoute que l'agent de Heidfeld refuse lui aussi de dire un mot.

Le journal finlandais Turun Sanomat précise que la situation est complexe, car l'écurie serait apparemment en retard dans les paiements du salaire de Heidfeld.

Le journal ajoute que Lotus Renault est incapable de remplacer Heidfeld sans compensation, car son contrat de remplacement de Robert Kubica a été finement négocié par son agent.

On précise aussi que Senna ne pourra prendre le volant que lorsque ses commanditaires brésiliens auront signé un contrat.

Quant à la nomination de Romain Grosjean, pilote Gravity, Turun Sanomat écrit que ses partenaires « ne sont pas pressés d'investir dans le retour en F1 de Grosjean pour seulement deux Grands Prix ».

Autohebdo.fr ajoute que Grosjean a été brûlé une fois par Renault, et a décidé de ne retourner en F1 que lorsque les choses seront bien faites.