Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Mercedes voulait que la FIA fasse plus que disqualifier Red Bull en Australie

F1: Mercedes voulait que la FIA fasse plus que disqualifier Red Bull en Australie

Par ,

D’après GMM

La tension monte entre les deux écuries de l’heure en F1.

Niki Lauda de Mercedes est arrivé à Shanghai pour le Grand Prix de Chine avec un gâteau au chocolat dans ses bagages. Un gâteau au chocolat pour Red Bull, pour être plus précis.

« Je leur ai personnellement amené un gâteau au chocolat typiquement autrichien », d’avouer l’ancien triple champion du monde sur les ondes de la télévision RTL.

Pourquoi tant d’attention pour Red Bull ?

F1, Mercedes
Photo: Mercedes

Lauda tente apparemment d’apaiser la tension qui règne entre les deux équipes. Tension qui a monté d’un cran à Shanghai, lorsque la FIA a révélé que les avocats de Mercedes ne demandaient rien de moins que trois grands prix de suspension pour Red Bull après cette affaire de débit d’essence qui a éclaté à Melbourne, et pour laquelle Daniel Ricciardo a été disqualifié.

Comme Mercedes, les écuries McLaren, Lotus, Williams et Force India étaient à Paris pour entendre Red Bull plaider son innocence. Mais elles n’ont pas participé à l’audience.

Le Bild y voit une vendetta lancée par Mercedes pour venger les sanctions dont elle a écopé l’an dernier dans le contexte des essais secrets avec Pirelli.

« Était-ce la vengeance des Flèches d’Argent ? », se demandaient les journalistes Nicola Pohl et Lennart Wermke.