Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Michael Schumacher relégué bon dernier, Mercedes fait appel

F1: Michael Schumacher  relégué bon dernier, Mercedes fait appel

Par ,

D'après GMM

Après quatre heures de délibération à Monaco, les commissaires de piste – incluant ce week-end l’ancien champion du monde Damon Hill – ont décidé de pénaliser le septuple champion du monde Michael Schumacher de 20 secondes (le temps d’un passage aux puits) pour sa manœuvre de dépassement sur Fernando Alonso en fin de course, le reléguant ainsi bon dernier du Grand Prix de Monaco 2010 (12e).

Schumacher a dépassé Alonso entre le point d’entrée de la voiture de sécurité dans les puits et la ligne d’arrivée, ce qui respecte selon l’Allemand et son équipe, l’esprit du nouveau règlement de cette année permettant pareille pratique.

Ferrari et Mercedes ne pouvaient bien entendu par s’entendre lors de l’audience d’après course. Les commissaires ont finalement conclu que Schumacher avait enfreint le règlement 40.13 qui stipule que lorsqu’une course se termine sous voiture de sécurité, « les voitures se rendront au drapeau à damier dans l’ordre où elles se trouvent sans dépassement. »

Ross Brawn n’est pas du tout de cet avis, précisant que toutes les voitures ont franchi la ligne à vitesse maximale et que tous les pilotes avaient été avertis que la voiture de sécurité entrait aux puits, signifiant la reprise normale de la course, même à quelques mètres de l'arrivée.

« Je pense que vous avez pu constater la réaction des pilotes », a indiqué le Britannique. « Si ce que Stefano (Domenicali) dit est vrai, alors tous les pilotes auraient simplement continué tout lentement vert la ligne d’arrivée, leur position étant assurée. Au contraire, tout le monde y est allé à pleine vitesse et je crois tout simplement que Fernando était un peu endormi! »

Bien que la pénalité ne puisse être contestée – tout comme toutes les pénalités de passage aux puits – la décision, elle, peut l’être et Mercedes n’a pas caché son intention d’en faire appel. Une date pour une audience n’a toutefois pas été annoncée.

Nick Heidfeld, le pilote de réserve Mercedes, a déclaré : « Le dépassement était très propre. Les règles sont différentes cette année et nous n’avons plus à attendre la ligne de départ/arrivée pour effectuer des dépassements une fois la voiture de sécurité entrée aux puits. Alonso était simplement dans la lune. »

Nico Rosberg croyait lui aussi que le geste de son coéquipier était légal. « Je croyais que le dépassement était bon, apparemment ce n’est pas le cas! »