Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Nico Rosberg discute de son nouveau contrat avec Mercedes

F1: Nico Rosberg discute de son nouveau contrat avec Mercedes

Par ,

Adapté de GMM

Heureux d'être le coéquipier de Michael Schumacher, Nico Rosberg laisse entendre qu'il restera chez Mercedes après son contrat actuel.

Beaucoup suggèrent que l'équipe Mercedes lui aurait proposé un nouveau contrat de quatre ans.

Norberg Haug reconnaît : « Nico et Mercedes sont intéressés pour une coopération sur le long terme ».

Le pilote allemand affirme au journal FAZ à Singapour : « Nous en discutons actuellement ».

Son coéquipier, Michael Schumacher, serait aussi en discussion pour un nouveau contrat, après celui qui doit expirer fin 2012.

Nico Rosberg, Mercedes GP. (Photo: WRi2)
Nico Rosberg, Mercedes GP. (Photo: WRi2)

Nico Rosberg explique que la structure avec « deux meneurs » fonctionne bien.

« Les deux pilotes sont au même niveau, et même si je suis plus rapide, il y a toujours un virage dans lequel il est plus rapide, ou un réglage qu'il a mieux compris. Donc, on apprend toujours quelque chose. Je suis très ouvert, très intéressé à récolter les petits morceaux manquants. Clairement cela bénéficie à nous deux ».

Son but est de devenir numéro un. Nico Rosberg affirme : « Bien évidemment, devenir le pilote de l'équipe avec le plus de succès, est la seule façon de gagner des courses et décrocher le titre mondial. C'est à moi de travailler pour obtenir cette position ».

Avec 16 ans de moins, le pilote Mercedes insiste être heureux d'avoir Michael Schumacher comme coéquipier.

« Je ne vais pas cacher que de battre Michael, le nombre de fois que je l'ai fait, est très bon pour ma carrière », lance Nico Rosberg, qui n'a toujours pas décroché de victoire.

D'un autre côté, il reconnaît que « ce n'est pas facile » de partager l'équipe avec Schumacher.

Nico Rosberg affirme dans le journal O Estado de S.Paulo : « On ne devient pas véritablement ami avec Michael et il est très pointilleux sur tout. On voit pourquoi il est devenu sept fois champion du monde, il ne néglige aucun détail. J'ai appris de Michael et il a appris de moi aussi ».

Le jeune Allemand révèle qu'il est meilleur pour les freinages dans les virages lents, « C'est la partie où je suis devant lui. Je suis plus efficace que lui et c'est ce que démontre la télémétrie ».