Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Retour d'un KERS obligatoire pour pimenter le spectacle

F1: Retour d'un KERS obligatoire pour pimenter le spectacle

Par ,

D'après GMM

Le retour possible du KERS en Formule Un l'an prochain serait utilisé pour agrémenter le spectacle.

En réunion à Sepang, la FOTA est revenu sur l'interdiction du système de récupération d'énergie.

Beaucoup de critiques entouraient le KERS utilisé l'an passé. Parmi elles, le coût de développement trop élevé, le fait que ce ne soit pas obligatoire sur toutes les monoplaces, et surtout le faible avantage de ce système limité à 400 kilojoules seulement durant quelques secondes par tour par rapport au poids global embarqué.

Pour remédier à ces principaux problèmes, la discussion porte sur un système plus puissant, développé par un seul fournisseur et obligatoire pour toutes les équipes.

Afin de seulement faciliter les dépassements, l'usage du système pourrait être limité à un certain nombre par course.

Selon les commentaires émanants des garages de Malaisie, Renault serait très heureux de reprendre le KERS, mais son propre système.

Sir Frank Williams émet des réserves sur l'emplacement du système aux côtés des nouveaux gros réservoirs d'essence, ce qui va produire des voitures "longues comme des bus londonniens". Cependant, le Britannique déclare : "C'est un accord commun, il (KERS) a sa place en Formule Un. Je pense que ce doit être obligatoire pour tous ou pas du tout. Et c'est approprié si ce n'est pas trop cher."

Le patron de McLaren, Martin Whitmarsh, ajoute : "Beaucoup d'équipes ne pourront pas se permettre le KERS l'année prochaine, la majorité. Nous devons trouver quelque chose qui soit abordable."

Ross Brawn, le patron de Mercedes GP, pense que la nouvelle règlementation moteur en 2013 est une complication, "Nous préférerions avoir un système prévu et intégré à la nouvelle motorisation en 2013."