Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Sebastian Vettel gagne malgré des pneus capricieux en Belgique

F1: Sebastian Vettel gagne malgré des pneus capricieux en Belgique

Par ,

Sebastian Vettel a remporté dimanche sa septième victoire de la saison 2011 au Grand Prix de Belgique disputé à Spa-Francorchamps. Il a effectué son premier arrêt aux puits au sixième tour, parce que ses pneus cloquaient déjà.

Mais même des ennuis de pneumatiques n'allaient pas être suffisants pour arrêter les Red Bull qui ont réussi l'exploit d'un doublé, après plusieurs arrêts aux puits et des stratégies différentes sur les deux voitures qui ont vu Mark Webber utiliser deux trains de pneumatiques à gomme intermédiaire plutôt que la gomme tendre préférée par ses rivaux.

Le pilote McLaren Jenson Button se remet pour sa part en grandeur d'une qualification ratée où un manque de communication entre son équipe et lui l'a placé 13e sur la grille de départ.

Il termine troisième après avoir démontré un rythme incroyable en course et après avoir effectué un dernier dépassement sur Fernando Alonso à deux tours de la fin. Même Webber était dans son champ de mire à la ligne d'arrivée!

Alonso, après avoir mené plusieurs tours et démontré lui aussi un rythme effréné, se contente finalement de la quatrième place devant le septuple champion du monde Michael Schumacher qui, comme Button, s'est remis d'une qualification désastreuse, où il avait perdu un pneu (et sa Mercedes) en Q1, n'enregistrant aucun tour.

Schumi célèbre donc ses 20 ans de Formule 1 avec une cinquième place durement gagnée, dépassant même son propre coéquipier dans les derniers moments de l'épreuve, Nico Rosberg ayant reçu la consigne de minimiser sa consommation en carburant.

Le coéquipier d'Alonso, Felipe Massa, termine pour sa part difficilement en huitième place, passant la Renault de Vitaly Petrov dans les derniers mètres. Un résultat certes décevant considérant le rythme de l'autre Ferrari en course.

Adrian Sutil termine septième devant Massa qui est lui-même suivi de Petrov et de Pastor Maldonado, parti 21e après une pénalité de cinq places pour avoir provoqué une collision avec le pilote McLaren Lewis Hamilton en Q2 samedi.

Hamilton termine pour sa part sa course dans les rails de sécurité au 13e tour après un autre contact, cette fois avec la Sauber de Kamui Kobayashi. Il était sixième après son premier arrêt aux puits. Il n'y a pas eu de pénalité.

Avec cette autre victoire, Sebastian Vettel augmente une fois de plus son avance au championnat des pilotes. Il devance son coéquipier Mark Webber par 92 points. Ça ne fait plus de doute : Vettel n'aura que lui à blâmer s'il perd le titre, son second en autant de saisons. Alonso est maintenant troisième au classement.

Grand prix de Belgique — Résultats provisoires :
Pos No Pilote Équipe Tours Temps Grille Points
1 1 Sebastian Vettel RBR-Renault 44 Gagnant 1 25
2 2 Mark Webber RBR-Renault 44 +3.7 secs 3 18
3 4 Jenson Button McLaren-Mercedes 44 +9.6 secs 13 15
4 5 Fernando Alonso Ferrari 44 +13.0 secs 8 12
5 7 Michael Schumacher Mercedes 44 +47.4 secs 24 10
6 8 Nico Rosberg Mercedes 44 +48.6 secs 5 8
7 14 Adrian Sutil Force India-Mercedes 44 +59.7 secs 15 6
8 6 Felipe Massa Ferrari 44 +66.0 secs 4 4
9 10 Vitaly Petrov Renault 44 +71.9 secs 10 2
10 12 Pastor Maldonado Williams-Cosworth 44 +77.6 secs 21 1
11 15 Paul di Resta Force India-Mercedes 44 +83.9 secs 17
12 16 Kamui Kobayashi Sauber-Ferrari 44 +91.9 secs 12
13 9 Bruno Senna Renault 44 +92.9 secs 7
14 21 Jarno Trulli Lotus-Renault 43 +1 Tour 18
15 20 Heikki Kovalainen Lotus-Renault 43 +1 Tour 16
16 11 Rubens Barrichello Williams-Cosworth 43 +1 Tour 14
17 25 Jerome d'Ambrosio Virgin-Cosworth 43 +1 Tour 20
18 24 Timo Glock Virgin-Cosworth 43 +1 Tour 19
19 23 Vitantonio Liuzzi HRT-Cosworth 43 +1 Tour 22

Abandons:
17 Sergio Perez Sauber-Ferrari 27 +17 Tours 9
22 Daniel Ricciardo HRT-Cosworth 13 +31 Tours 23
3 Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 12 +32 Tours 2
18 Sebastien Buemi STR-Ferrari 6 +38 Tours 11
19 Jaime Alguersuari STR-Ferrari 0 +44 Tours 6