Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Top 10 des moments historiques de l'écurie Williams

F1: Top 10 des moments historiques de l'écurie Williams

Par ,

L’écurie de Formule 1 Williams célébrera sa 600e course en F1 ce week-end au Grand Prix de Grande-Bretagne. L’équipe a demandé aux amateurs de sa page Facebook de voter pour établir un top 10 de ses moments historiques.

Voici donc le classement avec des photos des monoplaces les plus illustres de l’écurie Williams.

10
Le Finlandais Keke Rosberg fracasse la vitesse moyenne de 160 m/h (257 km/h) durant son tour de qualification à Silverstone en 1985 aux commandes de la Williams à moteur Honda turbo.

F1 Williams 1985
Photo: Williams F1 Team

9
Le championnat de 1980 décroché par l’Australien Alan Jones. Cette année-là, Jones remporte cinq victoires, dont deux aux derniers Grands Prix de la saison, tenus à Montréal et à Watkins Glen.

8

Clay Regazzoni obtient la première victoire en F1 pour Williams, remportant le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone en 1979 au volant de la Williams FW07 à moteur Ford Cosworth.

F1 Williams Clay Regazzoni
Photo: WRi2

7
La complexe suspension réactive qui équipe la Williams-Renault qu’Alain Prost mène au titre mondial en 1993.

6
Le titre remporté par Keke Rsoberg en 1982 en dépit du fait qu’il ne décroche qu’une seule victoire, celle au Grand Prix de Suisse tenue sur le tracé de Dijon-Prenois.

F1 Williams 1982
Photo: Williams F1 Team

5

Le titre de Jacques Villeneuve en 1997, obtenu au terme d’une course folle à Jerez, ponctuée par le célèbre accrochage avec son rival, Michael Schumacher de Ferrari.

4

La victoire de Nelson Piquet sur Williams-Honda au Grand Prix de Hongrie en 1986 où il s’impose de brillante façon devant la Lotus d’Ayrton Senna.

3
La bataille mettant aux prises Ayrton Senna et Nigel Mansell à Silverstone en 1991. Pilote Williams, Mansell remporte la course, et ramène Senna aux puits, assis sur le ponton.

F1 Williams Nigel Mansell Ayrton Senna
Photo: WRi2

2

La bataille mettant aux prises Nelson Piquet et Nigel Mansell à Silverstone en 1987. En fin de course, Mansell effectue une remontée électrisante et double Piquet de façon spectaculaire dans les derniers moments.

1
Le titre de Nigel Mansell en 1992. Il domine la saison aux commandes de sa Williams à moteur Renault et décroche le titre au Grand Prix de Hongrie en août !

F1 Williams 1992
Photo: Williams F1 Team