Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Floride va permettre la circulation de voitures sans conducteur dès le 1er juillet

À compter du 1er juillet prochain, il sera tout à fait légal pour une voiture sans conducteur de circuler sur les routes de l’état de la Floride. La chose est déjà possible à l’intérieur des territoires du Nevada, de la Californie et de l’Arizona, tous situés à l’ouest du continent nord-américain.

L’objectif pour l’état de la Floride est d’être compétitifs vis-à-vis ces autres endroits. Voilà pourquoi le gouverneur Ron DeSantis a apposé sa signature sur ce projet de loi. L’événement a eu lieu au centre d’essai de véhicules à conduite autonome SunTrax qui est présentement en construction.

Il y a un hic, toutefois. La loi stipule que la permission est pour les véhicules qui sont équipés d’un système automatisé qui est conçu pour fonctionner sans la présence d’un humain. Autrement dit, on décrit ici les véhicules des niveaux 4 et 5 en matière d’autonomie. Or, pour l’instant, ces derniers n’existent pas à l’extérieur de programmes d’essais. Autrement dit, le public n’y a pas accès. Tesla a promis de telles capacités bientôt ; ce sera à surveiller.

La nouvelle loi floridienne impose aussi des conditions aux entreprises qui sont intéressées à offrir des services de partage. On parle ici de Lyft, Uber, Waymo et Maven. Ces dernières devront notamment fournir une couverture allant jusqu’à un million de dollars advenant un accident entraînant en un décès, des blessures graves ou la destruction de propriété matérielle.

Photo : Waymo

Selon Sam Abuelsamid, analyste chez Navigant Research, « la loi n’aura pas un impact réel sur la façon dont sera développée la technologie. La plupart des compagnies prennent toutes les précautions nécessaires, très conscientes qu’elles sont qu’une arrivée prématurée sur le marché de voitures autonomes qui ne seraient pas prêtes pourrait détruire la confiance du public et mener du coup à des poursuites très onéreuses en cas de problèmes. »

Fait amusant, la nouvelle loi exempte celui qui opère un véhicule à conduite autonome des législations actuelles concernant l’utilisation d’un appareil sans fil ou d’un écran vidéo alors que le véhicule est en marche, à condition que le système automatisé soit engagé.

Comme vous pouvez le constater, ce n’est quand même pas demain la veille qu’on va voir des véhicules sans conducteur sur les routes publiques de la Floride. Les Snowbirds peuvent se rassurer. Cependant, l’ajout d’un autre état à la liste de ceux permettant ce genre d’essais ne démontre qu’une seule chose ; la technologie est là et elle fera partie de nos vies plus tôt que tard.

À condition que le consommateur la réclame massivement.