Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Grand-Am: Scott Pruett et Memo Rojas ajoutent à leur avance avec une victoire à Montréal (+résultats)

Grand-Am: Scott Pruett et Memo Rojas ajoutent à leur avance avec une victoire à Montréal (+résultats)

Par ,

Scott Pruett et Memo Rojas ont fait bien plus que signer la victoire du Montreal 200 à bord de leur prototype BMW/Riley au Circuit Gilles- Villeneuve. Ils ont aussi ajouté à leur avance au championnat et offert à Chip Ganassi sa 150e victoire en sports motorisés.

Le duo connaît pourtant une saison difficile. Certes, les deux hommes mènent aux points, mais ne comptaient avant Montréal qu’une seule victoire à leur actif en 2012, celle de Road America. Grâce à leur plus récente performance, leur avance sur Ryan Dalziel se chiffre maintenant à 18 points.

Les détenteurs de la pôle Alex Gurney et Jon Fogarty (Corvette DP No. 99) ont une fois de plus raté une chance de convertir une bonne séance de qualifications en victoire, terminant seulement deuxièmes après être partis premiers. David Donohue et Paul Tracy ont pris le troisième rang pour Action Express, une belle performance considérant l’incident qu’ils ont subi en début d’épreuve.

Ryan Dalziel, copilote d’Alex Tagliani à bord du prototype Ford/Riley No. 8 de Starworks Motorsports, est le grand perdant du weekend. Non seulement il n’a pas su maintenir la tête de l’épreuve qu’il détenait, mais il a également causé un accrochage avec Ricky Taylor et ainsi écopé une pénalité qui l’a relégué au huitième rang.

En GT, Robin Liddell et John Edwards (Camaro GT.R No. 57) ont démontré tout leur savoir-faire, remportant l’épreuve après être partis de la pôle. Mais Emil Assentato et Jeff Segal (Ferrari FXDD No. 69) ont croisé le fil d’arrivée dans leur sillage, en deuxième position, et méritent donc une mention honorable.

Leh Keen et Andrew Davis (Porsche Brumos No. 59) n’ont pu prendre part à la lutte pour la victoire, ayant dû abandonner au cours de l’épreuve, leur radiateur percé.


Résultats de la course* – Grand-Am (Montréal)
1 - Pruett-Rojas (Riley-BMW) - Ganassi - 66 tours 2.00'16"057
2 - Fogarty-Gurney (Corvette DP) - Stallings - 22"902

3 - Donohue-Borcheller-Tracy (Corvette DP) - ActionExpress - 23"073
4 - Barbosa-Law (Corvette DP) - ActionExpress - 25"500

5 - Angelelli-Taylor (Corvette DP) - SunTrust - 29"692
6 - Negri-Pew (Riley-Ford) - Shank - 48"312

7 - Dalziel-Tagliani (Riley-Ford) - Starworks - 1'30"134
8 - Dalziel-Tagliani-Popow (Riley-Ford) - Starworks - 2 tours
9 - Edwards-Liddell (Chevy Camaro) - Stevenson - 2 tours
10 - Assentato-Segal (Ferrari458) - AIM - 2 tours
11 - Cameron-Nonnamaker (Mazda RX8) - Sahlen - 2 tours
12 - Davis-Keen (Porsche 997) - Brumos - 2 tours
13 - Bomarito-Tremblay (Mazda RX8) - Speedsource - 3 tours
14 - Espenlaub-Putman (Mazda RX8) - Dempsey - 3 tours
15 - Curran-Said (Corvette) - Marsh - 3 tours
16 - Long-Maxwell (Mazda RX8) - Dempsey - 3 tours
17 - Norman-Von Moltke (Audi R8) - APR - 3 tours
18 - Nonnamaker-Nonnamaker (Mazda RX8) - Sahlen - 4 tours
19 - Lally-Potter (Porsche 997) - Magnus - 8 tours
20 - Johnson-Della Lana (BMW M3) - Turner - 47 tours
21 - Garcia-Westbrook (Corvette DP) - Spirit of Daytona - 65 tours

*Non-officiels

Tour le plus rapide
par Alex Tagliani - 1'33"035

Championnat

1. Pruett-Rojas 330; 2. Dalziel 312; 3. Law 303; 4. Popow, Donohue 298.