Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

ICAR: Résumé de la soirée XTrême, à Mirabel

ICAR: Résumé de la soirée XTrême, à Mirabel

Par ,

Source: Communiqué

Troisième étape de la saison 2008, cette compétition était l'occasion d'une double première puisque, outre la première présence de la série à Mirabel, c'était aussi la toute première fois qu'on présentait une course sprint en nocturne.

XTrême Touring

Meilleur chrono des essais libres, Charles Hammer, aux commandes de la Volvo S60 GT de l'équipe chagAutosport, voit Jean-Luc Hébert et Julien Pilon, aux commandes de son Impreza WRX, le devancer au terme des qualifications.

En course, Pilon effectue le meilleur départ, devant Jean-Luc Hébert, tandis qu'Hammer est victime d'un accrochage dans le peloton.

Simon Dion-Viens en profite pour prendre la troisième place, mais Hammer récupère son bien avant d'être victime d'une casse de support moteur à 6 tours du damier.

Sur une piste détrempée par les nombreuses pluies se sont abattues tout au long de ce programme de courses, Julien Pilon brille de mille feux. Mais lorsque la pluie cesse brièvement, peu après la mi-course, ses gommes trop usées ne lui permettent pas de résister aux tentatives de dépassement de Jean-Luc Hébert.

Celui-ci s'empare alors de la commande pour ne jamais être rejoint. Il  inscrit ainsi son nom au palmarès comme premier vainqueur d'une course XTrême Touring au circuit ICAR.

Simon Dion-Viens (Chevrolet Corvette) complète le podium, devant Paul Dargis (BMW M3), George Moutafis (BMW 328i), Serge Lapointe (VW Corrado) et Pascal Bastien (Honda Civic Type-R).

Ces sept pilotes de la classe GT devancent le premier concurrent de Super Touring, soit Stéphane Carrier (Audi TT).

À noter encore la belle neuvième place de Jacques Bélanger aux commandes de sa Toyota Écho, désormais inscrite en Touring.

Au total, 17 des 19 pilotes au départ ont complété cette troisième manche 2008.

Coupe Toyota Pirelli:

Parti en pole position, le meneur au championnat et champion 2007, le Lavallois Yves Legris a animé toute la course, se retrouvant en lutte pour la victoire avec Benjamin Distaulo, Éric Laporte et Claude Bourbonnais.

L'ancien pilote d'IndyCar, Endurance, Atlantique et Formule 2 faisait ses premiers pas dans la série. Sa remontée depuis la 8ème place sur la grille a été superbe, mais son duel avec Legris s'est malheureusement soldé par un petit accrochage dans le dernier tour.

Afin d'éviter le contact, Distaulo, alors troisième, a dû freiner. Éric Laporte, lui, a vu l'occasion de se faufiler entre ses trois adversaires pour s'en aller cueillir une victoire bien méritée.

Derrière Laporte, on pointe au fil d'arrivée Yves Legris, Benjamin Distaulo, Claude Bourbonnais (troisième au passage de la ligne, mais pénalisé d'une position pour avoir heurté un élément de délimitation de la piste) et le meilleur des pilotes recrues, Charles Leclerc.

Complètent la ronde des pilotes ayant terminé cette manche nocturne : Marc Veilleux, Guy Vachon, Charles Hammer, Jonathan De Bulle, Bertrand Lambert et Pietro Cacciatore.

Michel Sallenbach et Valérie Chiasson ont dû abandonner.