Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: Scott Dixon reprend la tête avec une victoire à Motegi

IRL: Scott Dixon reprend la tête avec une victoire à Motegi

Par ,

Le pilote Ganassi Scott Dixon a fait une bonne affaire en remportant l’épreuve du IndyCar Japan 300, reprenant ainsi la tête du classement avant la dernière course de la saison à Homestead.

Quant à Ryan Briscoe (Penske), qui arrivait au Japon avec une avance de plus de 25 points au championnat, il a connu une soirée misérable en commettant une erreur impardonnable à la sortie des puits.

Dès le départ, le duo Ganassi s’est rapidement échappé. Dario Franchitti  est ensuite en mesure de distancer Mario Moraes (KVRT) pour suivre le détenteur de la pôle position, son coéquipier Scott Dixon.

Très vite, tous deux creusèrent un écart de plus de trois secondes sur Moraes alors que le Brésilien faisait de même avec Briscoe.

Puis, changement de leader lors du premier arrêt aux puits lorsque Franchitti prend la tête. Pour Moraes, c'est la catastrophe.

Ayant mal jugé son freinage, il dépasse largement son ‘’box’’, forçant ainsi son équipe à ne faire qu’un ravitaillement partiel. Il devra donc revenir aux puits quelques tours plus tard pour ne pas tomber en panne sèche. Il se retrouvera en 20e place.

Dixon prend, à l’arrêt suivant, le dessus sur Franchitti alors que, durant ce temps, Briscoe était demeuré en piste pour faire quelques tours supplémentaires.

Comble de chance pour l’Australien, il est en mesure de ravitailler sous le jaune provoqué par la sortie de piste de Mike Conway (Dreyer & Reinbold).

Alors qu’il ressort pour prendre la tête de l’épreuve, une erreur bête de sa part l’envoie dans le muret tout juste après les puits et endommage gravement sa voiture. Son équipe prendra plusieurs tours pour réparer et il se classera au 18e rang au final.

La domination des Ganassi se poursuivra et Dixon remportera les honneurs avec une priorité de 1,4 secondes sur Franchitti.

Excellente prestation pour le duo Newman-Haas-Lanigan formé de Graham Rahal et Oriol Servia qui termineront respectivement 3e et 4e, devant le miraculé Moraes, qui aura lui aussi profité du jaune provoqué par Conway pour remonter.

Pour les pilotes nippons présents, le bilan ne sera pas trop reluisant alors que le meilleur d’entre-eux, Hideki Mutoh (AGR) prendra le 14e rang suivit par Kosuke Matsuura (Conquest) au 17e.

Roger Yasukawa (Dreyer & Reinbold), quant à lui, abandonnera suite à des problèmes de freins.

Indy Japan 300 – Résultats


Pos Pilote Équipe Temps/Écart

1. Scott Dixon Ganassi 1h51m37.6411s
2. Dario Franchitti Ganassi + 1.4475s
3. Graham Rahal Newman/Haas/Lanigan + 3.2002s
4. Oriol Servia Newman/Haas/Lanigan + 7.3720s
5. Mario Moraes KV + 12.7643s
6. Danica Patrick Andretti Green + 16.1392s
etc.

IndyCar Classement – Après le Indy Japan 300


Pos Pilote Points

1. Scott Dixon 570
2. Dario Franchitti 565
3. Ryan Briscoe 562
4. Helio Castroneves 403
5. Danica Patrick 381