Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La chaleur, un ennemi à craindre

La chaleur, un ennemi à craindre

Comment se protéger Par ,

Pendant que nous passons de la maison au bureau, du bureau au centre commercial et du centre commercial à n'importe quel autre endroit climatisé, nos voitures souffrent. Elles ne sont pas physiquement mal en point, mais elles dépensent beaucoup d'énergie pour baisser la température de l'habitacle. Et quel est le sous-produit de la consommation d'énergie? La chaleur, bien sûr! Avec la température élevée du moteur à combustion et de l'air ambiant, de sérieux problèmes peuvent survenir. C'est d'autant plus vrai lorsque la voiture accumule les années de service.

Photo: Thinkstock

Tout d'abord, la batterie et le système de recharge. Imaginons une soirée chaude où le mercure indique encore 32 degrés Celsius, le climatiseur et le dégivreur arrière fonctionnent tous les deux et la pluie ajoute de l'humidité dans l'air. Réalisez-vous tout le fardeau qui pèse sur la batterie et l'alternateur? Si votre système de recharge s'affaiblit et si votre batterie commence à prendre de l'âge, une heure de pareil abus sonnera inévitablement son glas. Pour ne pas prendre de chance, vérifiez l'état de ces composantes à chaque vidange d'huile.

Ensuite, le système de refroidissement et les autres liquides. La plupart des liquides utilisés par une voiture se détériorent au fil des mois et perdent de leur capacité à lubrifier les pièces et/ou à transférer la chaleur. Le liquide de refroidissement joue un rôle clé dans le maintien du moteur à une température de fonctionnement optimale et sécuritaire. S'il est vieux et contaminé, en cas de panne du ventilateur, vous vous retrouverez dans le pétrin. L'huile à moteur et le liquide de frein méritent également une attention particulière, surtout si vous notez une trop faible quantité ou la présence d'impuretés. Le second s'appauvrit avec le temps, lui qui encaisse beaucoup de chaleur quotidiennement. Remplacez-le à tous les deux ou trois ans.

Plusieurs se demandent : devrais-je utiliser l'air conditionné ou baisser les vitres? En ville, la première solution fait consommer davantage d'essence au moteur, alors baissez les vitres. Par contre, sur l'autoroute, l'effet de traînée vient tout gâcher; mieux vaut se fier au climatiseur à ce moment.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com