Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La VW-Porsche 914 célèbre son 40e anniversaire

La VW-Porsche 914 célèbre son 40e anniversaire

Par ,

Communiqueé de presse

Stuttgart. Le silence régnait lorsque l'entreprise Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG d'aujourd'hui et Volkswagenwerk AG, comme on l'appelait en avril 1969, ont fondé VW-Porsche-Vertriebsgesellschaft mbh, la VW-Porsche Sales Company. Avec un capital social de 5 millions de deutsche marks, la nouvelle entreprise a lancé une stratégie de succès pour deux voitures sport soigneusement entourées de secret jusqu'à leur présentation finale : les VW-Porsche 914 et 914/6.


L'établissement de la VW-Porsche Sales Company a marqué le début d'une véritable réussite - et le dénouement heureux d'un événement troublant. Au milieu des années 60, VW cherchait un successeur pour son coupé sport Type 34 plutôt démodé, connu sous le nom de « Karmann Ghia ». Au même moment, Porsche tentait d'étendre sa part du marché à l'aide d'une voiture sport dans le créneau porteur en dessous de la 911.

Afin de relever ce défi, Ferry Porsche et le président-directeur général de VW, Heinrich Nordhoff, ont conclu une entente au printemps 1966 qui serait profitable pour les deux parties : Volkswagen a confié à Porsche la tâche de mettre au point une voiture sport à moteur central à coût moindre qui intègrerait le marché en tant que Volkswagen à quatre cylindres et en tant que Porsche à moteur boxer à six cylindres.

La conception allait de bon train, mais le conseil d'administration de VW fut touché par la mort tragique et inattendue de Heinrich Nordhoff en 1968; Kurt Lotz lui succéda en tant que président-directeur général. Lotz a dissous le contrat verbal et insisté pour que Volkswagen obtienne le droit de vente exclusif de la voiture de Porsche. Après de longues négociations ardues qui ont failli conduire la 914 à l'échec plus d'une fois, les deux entreprises sont parvenues à un compromis : appeler la voiture « VW-Porsche » et la commercialiser à l'aide d'un réseau commun.

La VW-Porsche 914 fut présentée au Salon de l'auto de Francfort le 11 septembre 1969 comme la première voiture sport à moteur central construite en Allemagne et vouée à la production de série. Le mariage des deux marques a toutefois nui à l'image du nouveau modèle, que la presse a baptisé « Volksporsche » ou « Voiture du peuple ». Ce surnom était particulièrement défavorable pour la 914/6, animée par le moteur à six cylindres à plat de deux litres repris de la 911 T 2.0. Malgré ses performances exceptionnelles, la 914/6 fut rejetée par la plupart des clients Porsche de l'époque.

La VW-Porsche 914 à quatre cylindres, quant à elle, a connu un succès unique sur le marché : 115 631 exemplaires ont été construits jusqu'à l'arrêt de production au printemps 1976, faisant d'elle la voiture sport la plus populaire de son époque.

La plupart des voitures furent exportées aux États-Unis, où on a commercialisé la 914 en tant que Porsche à part entière, sans le préfixe VW.

Aujourd'hui, la VW-Porsche 914 est une voiture classique populaire immortalisée par les nombreux clubs 914 partout au monde. Et la 914/6 en particulier, dont seulement 3 338 exemplaires ont été produits, est une des Porsche de collection les plus recherchées.

Le musée Porsche célèbre cette année le 40e anniversaire du modèle 914, lui consacrant une exposition du 9 avril au 10 mai 2009 : la Porsche 914/8 avec son moteur de course à huit cylindres développant 300 chevaux qui appartenait autrefois à M. Ferry Porsche lui-même.

On n'en a produit que deux exemplaires, en 1969, et l'une d'elle a été offerte à M. Porsche pour son 60e anniversaire.
photo:Porsche
Gallerie de l'article