Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le blogue de lutin Esspée Emme

Le blogue de lutin Esspée Emme

Par ,

*Attention : les propos tenus ici n’engagent que le lutin-auteure.

Les traîneaux autonomes : quelle idée saugrenue!

Depuis quelques années, le géant de l’informatique Jingle s’est mis à tester des traîneaux autonomes dans quelques régions ciblées du Pôle Nord. Selon Jingle, ces véhicules se conduiraient non seulement sans rennes, mais sans Père Noël! Mais dans quel monde vivons-nous?

Le but derrière cette idée, j’en suis convaincue, est de se débarrasser à terme du Père Noël, et par ricochet, de nous les lutins! Réfléchissez-y : on commence par dégager le bonhomme rouge (j’espère qu’il ne lit pas ce blogue!), et lorsqu’on verra qu’il n’est plus indispensable, on automatisera non seulement la chaîne de fabrication des jouets, mais aussi la distribution! Donc exit les lutins!

Et que se passera-t-il s’il n’y a plus de lutins pour prêter main-forte au Père Noël – pardon, au traîneau autonome – pour la distribution des jouets? Si ça se trouve, ils vont faire des sapins communautaires dans les quartiers et les gens vont devoir marcher des centaines de mètres pour récupérer leurs cadeaux! Où est la magie de Noël dans tout ça? Et qui mangera les biscuits et boira tous ces verres de lait – dites-le moi?

J’ai parlé avec le dirigeant de Jingle, monsieur Bell, qui soutient que ses traîneaux autonomes seront plus sécuritaires que ceux utilisés auparavant, car le système de guidage ultra perfectionné permettra d’éviter les accrochages avec les avions de ligne, les drones et même les mouettes. « Notre traîneau est conçu pour faciliter la vie de monsieur Noël et des lutins », soutient monsieur Bell. « Ainsi, il pourra en profiter pour envoyer des messages textes à Mère Noël ou suivre sa propre progression sur le site de NORAD ».

Est-ce que la technologie va trop loin? Est-ce une bonne ou une mauvaise chose? Seul l’avenir nous le dira…

La saison des “partys” d’atelier arrive à grands pas!

Pour une 89e année consécutive, l’Opération Bedon Rouge offre son service de raccompagnement aux lutins qui auraient trop abusé des bonbons et du chocolat chaud lors des soupers des Fêtes. L’an dernier, l’organisme a effectué plus de 5397 raccompagnements et employé plus de 350 bénévoles.

Nos lutins raccompagnateurs sont courtois et feront preuve de la plus grande discrétion. Si vous avez besoin de nos services ou si vous désirez devenir lutin bénévole, téléphonez au 464 646-4646 (HOH OHO-HOHO). Et rappelez-vous : ne prenez pas les rennes si vous croyez dépasser la limite permise!  Joyeuses Fêtes à tous!

Chronique entretien : c’est l’heure de mettre les sabots d’hiver!

La date butoir approche à grands pas et pour éviter de vous retrouver dans le décor – féérique malgré tout – n’oubliez pas de faire installer les sabots d’hiver à vos rennes avant le 15 décembre.

Recherchez le flocon!
Tout bon sabot d’hiver est orné d’un logo de flocon, ne vous laissez pas berner par un vendeur qui vous vanterait les mérites de sabots 4 saisons! Et gardez à l’esprit que vous pouvez écoper d’une amende si vos rennes ne sont pas chaussés adéquatement.

N’attendez pas à la dernière minute!
Évitez les files d’attente chez le maréchal-ferrant du coin et passez dès maintenant pour faire installer les sabots d’hiver! Vous éviterez ainsi les désagréments de la prochaine tempête précoce… d’ailleurs, un de nos collègues lutins l’a appris à ses dépens en allant s’encastrer dans la grange de Mère Noël. On le salue chaleureusement et lui souhaitons un prompt rétablissement.