Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les vols de véhicules ne semblent pas affecter les taux d'assurance

Les vols de véhicules ne semblent pas affecter les taux d'assurance

Par ,

Les compagnies d'assurance ont l'habitude de modifier leurs primes selon l'historique de conduite d'une personne (i.e. le nombre de constats d'infraction et d'accidents), son âge et le type de véhicule qu'elle possède. Même un détail aussi insignifiant qu'un changement de code postal peut faire augmenter ou diminuer la prime annuelle de 1000 $.

Les compagnies d'assurance affirment que ces procédures visent à assortir les primes avec le risque spécifique relié à un type donné de véhicule.

Or, d'après une analyse des taux effectuée par Lee Romanov, président de The Consumer's Guide to Insurance ainsi que du site Internet InsuranceHotline.com, les compagnies d'assurance canadiennes se soucient peu de la probabilité qu'un véhicule soit volé.

L'analyse de Romanov démontre que certains des véhicules figurant parmi les 10 plus volés au pays s'accompagnent de primes qui sont inférieures à celles de véhicules moins ciblés par les voleurs.

Au Canada, les 10 véhicules les plus volés sont:
  1. la Subaru Impreza WRX AWD (4 portes)
  2. le Ford F350 Super Duty 4WD 
  3. le Cadillac Escalade 4WD 
  4. la Honda Civic Si Hatchback (2p)
  5. la BMW 325Ci/330Ci (2p) 
  6. la Hyundai Tiburon (2p) 
  7. la Hyundai Accent (2p) 
  8. la Hyundai Tiburon GT (2p) 
  9. le Ford F250 Super Duty 4WD 
  10. le Dodge Dakota 2WD
Romanov a approché 30 grandes compagnies d'assurance pour voir ce qu'elles chargeraient à un conducteur de Toronto avec un dossier sans tâche (aucun constat ni accident) et dont le véhicule n'a pas encore été volé. Pour fins de comparaison, des soumissions ont été faites pour les trois véhicules les plus volés ainsi que trois autres qui le sont rarement.

Pour la Subaru Impreza WRX AWD, les primes annuelles variaient entre 2195 $ et 3235 $.

Pour le Ford F350 Super Duty 4WD, les primes annuelles variaient entre 1682 $ et 2921 $.

Pour le Cadillac Escalade 4WD, les primes annuelles variaient entre 1940 $ et 3747 $.

Romanov a ensuite cherché à obtenir 30 soumissions différentes pour des véhicules qui sont rarement la proie des voleurs.

Pour la Mini Cooper S, les primes annuelles allaient de 2259 $ à 3328$.

Pour le Chevrolet Silverado 2500 HD, les primes annuelles allaient de 1742 $ à 2933 $.

Pour le Lincoln Navigator, les primes annuelles allaient de 2187 $ à 3387 $.

Bien entendu, les compagnies d'assurance sont libres d'établir leurs taux en fonction des risques qu'elles voient, mais c'est à se demander pourquoi la propension au vol ne joue pas un plus grand rôle dans l'équation.