Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'inspection de véhicules d'occasion

L'inspection de véhicules d'occasion

Par ,

PUBLIREPORTAGE — Inspecter une automobile peut faire la différence entre un bon investissement ou une aventure fâcheuse. Confier cette tâche ne se fait donc pas à n’importe quel garagiste. Afin de vous assurer que votre véhicule a subi une bonne inspection, certains éléments de base devraient avoir été inspectés par votre garagiste. Pour vous aider dans cette tâche, nous avons demandé aux inspecteurs d’autos usagées de chez HGrégoire de nous fournir la liste des problèmes les plus courants. Dans la liste des 125 points, voici les éléments qui présentent le plus de cas de bris et de défectuosités.

Les liquides : le niveau des liquides représente un bon indicateur des problèmes actuels du véhicule ainsi que des problèmes à venir. Par exemple, le manque d’huile dans le moteur ou même la transmission peuvent mettre la puce à l’oreille pour d’éventuels problèmes importants. Le niveau des liquides est aussi un bon indicateur de l’entretien passé du véhicule.

Freins : l’usure des freins et du système de canalisation peuvent déterminer si des réparations importantes sont à prévoir. La rouille des pièces de conduite ou l’usure des disques avec présence de rainures peuvent occasionner plusieurs maux de tête!

Exemples de pièces vérifiées : canalisations, cylindre de roue, disques avant et arrière, tambours, étriers avant et arrière, maître-cylindre, course de pédale de frein, système ABS et frein de stationnement.

Système d’échappement : autre source commune de réparation, le système d’échappement perd rapidement de sa solidité et de son efficacité. Au-delà des bruits pouvant s’échapper, certaines pièces peuvent être très rouillées et provoquer une fissure. Ce type de problème ne peut être détecté uniquement que par le bruit.

Pneus et roues : L’usure des pneus est facile à observer à l’œil nu, mais plusieurs acheteurs oublient de vérifier aussi l’âge des pneus. Avec le temps, le caoutchouc du pneu perd de ses caractéristiques de résistance. La présence d’un « jour » au niveau du système de roulement des roues peut indiquer une usure prématurée de celles-ci.

Exemple de pièces vérifiées : pneus, roulement des roues, valves.

Direction et suspension : les automobiles ayant subi des coups importants au niveau de la suspension – par exemple rouler trop rapidement dans un nid de poule ou frapper un trottoir à grande vitesse – présentent parfois des bris au niveau des ressorts. Le système de direction peut aussi présenter des caractéristiques d’usure telles que l’écoulement d’huile, l’usure des pièces de protection ou même la présence d’un jeu entre deux pièces.

Exemples de pièces vérifiées : barre et bielle d’accouplement, bras de renvoi, colonne de direction, conduits et raccords, crémaillère, embout, pompe, rotule et alignement.

Moteur et transmission : Le premier indice visuel à inspecter pour le moteur correspond à la fuite potentielle d’huile. Les fuites d’huile sont liées généralement à l’usure des joints d’étanchéité du moteur et le remplacement de ces pièces peut s’avérer très coûteux. La performance du moteur et de la transmission s’effectue au son et lors de l’essai routier.

Exemples de pièces vérifiées : fuites d’huile sur le moteur, performance du moteur, réservoir d’essence, canalisations, supports de moteur et transmission, performance de transmission et de l’embrayage.

Système électrique : la vérification du système électrique à l’aide d’outils spécialement conçus pour cet exercice permet de détecter certaines défaillances au niveau du voltage et de l’ampérage de même que la présence potentielle de courts-circuits. La performance de l’alternateur et sa capacité à fournir l’électricité nécessaire au moteur et à la recharge de la batterie sera aussi vérifiée à l’aide d’outils particuliers.

Exemples de pièces vérifiées : alternateur et batterie, filage.

État général de l’auto et conformité : à l’aide des numéros de série, les inspecteurs seront en mesure de vérifier la conformité du véhicule, de déceler le remplacement de pièces importantes de la carrosserie et éventuellement de repérer les véhicules frauduleux. Les véhicules accidentés ayant subi des dommages et des réparations au niveau de la structure seront aussi détectés.

L’état générique d’usure du véhicule en comparaison avec le kilométrage affiché au tableau de bord peut donner des indices sur la validité de ce dernier. Malheureusement, plusieurs automobiles affichent un kilométrage reculé par des vendeurs malhonnêtes. Il est possible de consulter le site web de la SAAQ pour vérifier l’historique du kilométrage.

Exemples de pièces vérifiées : usure de l’habitacle de conduite, numéros de série sur l’automobile, structure du véhicule.

Évidemment, la liste ci-haut représente uniquement une partie de tous les éléments inspectés. L’inspection automobile doit être prise très au sérieux afin d’éviter d’acheter un véhicule trafiqué ou présentant plusieurs faiblesses devant faire l’objet de réparations. Assurez-vous de choisir un inspecteur automobile qualifié qui effectue une vérification exhaustive, même si cela vous coûtera plus cher!