Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

LMS: Audi remporte les Huit Heures du Castellet

LMS: Audi remporte les Huit Heures du Castellet

Par ,

L’Audi R15 officielle de Rinaldo Capello et Alan McNish a remporté les 8 h du Castellet, première manche du championnat Le Mans Series.

La Peugeot 908 de l’équipe ORECA pilotée par Nicolas Lapierre, Olivier Panis et Stéphane Sarrazin, qui avait signé la pôle position, a été rapidement ralentie par des ennuis techniques qui l’ont contraint à stopper durant neuf tours aux puits.

Dès lors, un boulevard s’ouvrait devant la R15 de l’Italien et de l’Écossais. Les deux hommes décrochent ainsi, plutôt facilement, la victoire à l’occasion de la première sortie en course de l’Audi R15 « plus », qui avait fait, rappelons-le, l’impasse sur les 12 heures de Sebring.

L’Aston Martin d’Adrian Fernandez, Harold Primat et Stefan Mücke décroche la deuxième position (à cinq tours), devant la Lola Rebellion de Bellichi-Bouillion-Smith. La 908 ORECA termine finalement 4e, à huit tours des vainqueurs.

Impériale en qualifications, l’Acura HPD de l’écurie Strakka s’est imposée en LMP2 avec l’équipage Leventis/Watts/Kane, devant la Pescarolo OAK et la Lola RML. La catégorie FLM (Formula Le Mans) a été remportée par l’équipage Toulemonde/Zollinger/Zampatti.

La catégorie GT2 a été remportée par la Porsche de l’équipe Felbermayr Proton, pilotée par Richard Lietz et Marc Lieb, alors que la Ferrari AF Corse de Gianmaria Bruni et Jaime Melo, qui avait signé le meilleur temps des qualifications, a été contrainte à l’abandon.

Enfin, la seule GT1 engagée, la Saleen de l’équipe Larbre conclut l’épreuve au 26e rang général.

À noter que la seconde Ferrari AF Corse, celle de Toni Vilander, Jean Alesi et Giancarlo Fisichella, décroche la 3e position en GT2. Enfin, la Ginetta de la famille Mansell (Nigel et ses fils, Greg et Leo), conclut l’épreuve au 9e rang des LMP1.

Classement final des Huit Heures du Castellet :


1. Capello-McNish (Audi) 266 tours (1er LMP1)
2. Fernandez-Primat-Mucke (Aston Martin) + 5 tours
3. Bellichi-Bouillion-Smith (Rebellion Lola) + 5 tours
4. Panis-Lapierre-Sarrazin (Peugeot ORECA) + 8 tours
5. Ayari-André-Duval (ORECA) + 8 tours
6. Ragues-Mailleux-Ickx (Signature Aston) + 10 tours
7. Leventis-Watts-Kane (Acura HPD Strakka) + 16 tours (1er LMP2)
(…)
15. Toulemonde-Zollinger-Zampatti +29 tours (1er Formula Le Mans)
(…)
18. Lieb-Lietz (Porsche Felbermayr) +33 tours (1er GT2)
(…)
24. Gardel-Goueslard-Canal (Saleen Larbre) + 37 tours (1er GT1)
Etc.