Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'Ontario a les plus hauts taux d'assurance automobile au pays

L'Ontario a les plus hauts taux d'assurance automobile au pays

Par ,

Une étude récente vient de révéler que l'Ontario a les plus hauts taux d'assurance automobile au pays, tandis qu'une autre enquête actuellement en cours mentionne clairement que les propriétaires de véhicules doivent magasiner le plus possible pour obtenir le meilleur taux.

La Commission des services financiers de l'Ontario (CSFO) rapporte que les titulaires de polices d'assurance automobile en Ontario paient des primes plus élevées et enregistrent des coûts de réclamations supérieurs aux titulaires des provinces qui ne comptent pas d'agences d'assurance gouvernementales, comme le Manitoba et la Saskatchewan.

Présentement, les primes moyennes par province vont comme suit (les taux pour le Manitoba et la Saskatchewan n'étaient pas disponibles):
  • Ontario: 1384 $
  •  Nouveau-Brunswick: 1102 $
  • Colombie-Britannique: 1096 $
  • Alberta: 1076 $
  • Terre-Neuve: 970 $
  • Nouvelle-Écosse: 897 $
  • Territoires du Nord-Ouest: 836 $ 
  • Île-du-Prince-Édouard: 816 $
  • Québec: 698 $
Dans une étude similaire, l'Association des consommateurs du Canada (ACC) s'est penchée sur des soumissions pour divers types de protection en Alberta, en Colombie-Britannique et en Ontario; les résultats ont été semblables.

Bruce Cran, président de l'ACC, affirme avoir obtenu 3 776 997 soumissions de taux pour quelque 300 groupes d'assurés potentiels, représentant les diverses variables qui affectent les taux d'assurance comme l'âge, le sexe, le lieu de résidence, les réclamations, l'historique de conduite et celui du véhicule, etc. De l'avis de Cran, il s'agit de «la plus vaste étude indépendante jamais menée sur les taux d'assurance au Canada.»

La soumission moyenne recueillie par l'ACC en Ontario était de 2383 $, comparativement à 1714 $ en Alberta et à 1324 $ en Colombie-Britannique.

Bien sûr, cette donnée est en grande partie attribuable aux taux élevés à Toronto, mais Cran fait valoir que les conducteurs «dans des villes comme Thunder Bay, Sault Ste. Marie, Sudbury, Windsor, Guelph, London, Kingston et Ottawa payent eux aussi des taux extraordinairement élevés.»

De façon générale, au dire du président de l'ACC, les consommateurs ontariens «ont été clairement touchés par de scandaleuses hausses de prix au chapitre de leur assurance automobile au cours des trois dernières années.»

Par surcroît, «les victimes d'accidents ont également été affectées par le gouvernement de l'Ontario et son imposition d'un déductible de 30 000 $ sur les bénéfices qui leur sont payés. Des victimes innocentes d'accidents ont souffert aux mains des compagnies d'assurance, qui continuent pourtant à mettre des milliards de dollars de profits dans leurs poches», avance Cran.