Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mains sur le volant et non sur le chien

Mains sur le volant et non sur le chien

Par ,

Il y a environ 78 millions de chiens de compagnie aux États-Unis seulement. Un chiffre renversant. Jadis un simple compagnon de fin de semaine et de soirée, aujourd’hui le chien est devenu un accessoire passe-partout qui se retrouve désormais dans la voiture avec nous. Et là, les problèmes commencent.


Si mignons soient-ils (outre le filet de bave qui pendouille), ils représentent une importante source de distraction au volant : 18 % de 1000 conducteurs (et propriétaires de chien) ont avoué dans une étude menée par l’AAA et Kurgo, qu’ils tendent la main vers la banquette arrière pour interagir avec Fido tout en conduisant. Et 17 % laissent pitou s’asseoir sur leurs genoux pendant qu’ils sont au volant, tandis que 13 % leur donnent des gâteries ou de la nourriture. Et nous ne voulons même pas dévoiler le pourcentage d’automobilistes qui prennent des photos de leur chien pendant qu’ils conduisent… oui, vous avez bien lu.

Nous sommes désormais soumis à une variété de lois régissant l’utilisation des portables et des systèmes mains libres et tout le tra la la, mais se pourrait-il peut-être qu’une adorable boule de poils soit un tantinet plus distrayante?

Seulement 16 % des répondants ont avoué utiliser un dispositif de retenue pour animaux dans leur voiture (ceinture de sécurité canine, panier, boîte de transport, etc.). Ce que 84 % des autres conducteurs épris de leur toutou ne réalisent pas, c’est qu’il est en danger dans le cas d’un accident. En effet, les chiens non restreints peuvent être gravement blessés ou blesser des passagers en cas de collision.

Alors, la prochaine fois que Fido monte dans la voiture avec vous, songez à boucler sa ceinture, pour sa sécurité et celle des autres usagers de la route.