Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MotoGP de Malaisie : Lorenzo empoche le titre, Rossi, victorieux, en met plein la vue

MotoGP de Malaisie : Lorenzo empoche le titre, Rossi, victorieux, en met plein la vue

Par ,

Avec un Jorge Lorenzo nécessitant seulement une sixième place pour remporter le Championnat du monde 2010, son plus grand rival (Dani Pedrosa) blessé et la plupart des pilotes clés déjà signés pour 2011, il n’y avait plus beaucoup de comptes à régler en Malaisie cette année. Pire encore, Casey Stoner, déjà en route pour Honda l’an prochain, a chuté de sa Ducati à la fin du premier tour.

Heureusement pour tout le monde, Valentino Rossi a décidé de donner une leçon en stratégie de course, de façon spectaculaire de surcroît, remontant de la 11e place au premier tour à la 1re, au fil d’une remontée irrésistible sur quelque dix tours confiants, et gagnant la course sans avoir à vraiment pousser au maximum à aucun moment.

Ce coup de théâtre a galvanisé la foule, prouvant à tous concernés que Valentino est roi, le pilote essentiel au succès de la MotoGP qui ne compte désormais que 16 concurrents. Tous les intervenants espèrent que les nouveaux moteurs (encore!) axés sur des moteurs de série encourageront d’autres manufacturiers à s’y engager, au grand désarroi des promoteurs du championnat mondial de Superbike (qui lui ne compte plus que 21 inscrits par rapport à 40 il y a quelques années!).

On se souvient comment les grands manitous du MotoGP avaient exclu la Harris en 2002, prétendant que le moteur dérivé du Yamaha R1 n’était pas un véritable prototype? D’ici deux ans, toutes les montures sur la grille MotoGP disposeront d’un moteur provenant de la série, ou en préparation pour la série – un vrai prototype - plutôt que les éphémères moulins de 800 ou 990cm3 qu’on a vus à ce jour en MotoGP et maintenant disparus à jamais.

Mais revenons à la course, où la victoire de Rossi a mis fin à la sécheresse la plus longue de sa carrière en MotoGP, sa dernière victoire remontant à la première épreuve de la saison à Qatar il y a six mois.

Ben Spies (Yamaha) terminait bon quatrième pour Tech 3 Yamaha, et Alvara Bautista (Suzuki) a égalé sa meilleure prestation en carrière avec une cinquième place.

MotoGP Sepang - Résultats
Pos. Pilote Équipe Temps/Écart

1. Valentino Rossi Yamaha 41m03.448s
2. Andrea Dovizioso Honda + 0.224s
3. Jorge Lorenzo Yamaha + 6.035s
4. Ben Spies Yamaha + 13.676s
5. Alvaro Bautista Suzuki + 15.402s
6. Nicky Hayden Ducati + 18.826s
7. Hiroshi Aoyama Honda + 20.218s
8. Marco Simoncelli Honda + 23.574s
9. Marco Melandri Honda + 23.964s
10. Randy de Puniet Honda + 31.850s
11. Hector Barbera Ducati + 38.579s
12. Mika Kallio Ducati + 38.849s

Retraits :

Colin Edwards Yamaha 9 tours
Aleix Espargaro Ducati 6 tours
Loris Capirossi Suzuki 4 tours
Casey Stoner Ducati 0 tours

Classement Moto GP après 14 manches sur 18

Pos. Pilot Équipe Points

1. Jorge Lorenzo Yamaha 313
2. Dani Pedrosa Honda 228
3. Valentino Rossi Yamaha 181
4. Casey Stoner Ducati 180
5. Andrea Dovizioso Honda 179