Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Pathfinder 1996-2004 : Occasion

Nissan Pathfinder 1996-2004 : Occasion

La dernière génération du Pathfinder : un solide et très compétent VUS d'occasion Par ,

Nissan construit des VUS depuis des décennies, et la dernière génération complète du Pathfinder fut commercialisée de 1996 à 2004 avec l’intention d’offrir des compétences tout-terrain relevées d’une bonne dose de raffinement routier.

Nissan Pathfinder 2001 (Photo: Nissan)

Au milieu de son cycle de vie, durant l’année modèle 2001, le Pathfinder s’est refait une beauté et s’est payé un abonnement au gym. En effet, on a peaufiné son style et augmenté sa puissance de 240 à 250 ch grâce à un nouveau V6. Il s’est avéré que le V6 convenait très bien aux conducteurs à la recherche de performances enthousiastes et de remorquages en confiance… et il était plutôt avare de carburant aussi!

Le moteur du Pathfinder 2001 pouvait être jumelé à une boîte manuelle à cinq rapports ou une boîte automatique à quatre rapports, et il était conjugué à un système 4x4 composé d’une boîte de transfert à commande au vol ou d’un bouton poussoir ou bien à un système 4x4 « All Mode », selon le modèle et l’année en question. La boîte manuelle était rare, cependant, et on a fini par l’abandonner.

Sur la liste d’options figuraient une chaîne Bosse avec changeur CD, un système de divertissement arrière, un toit ouvrant, des commandes audio au volant, un climatiseur automatique, des sièges électriques chauffants et une batterie complète d’accessoires électriques. Si vous cherchez un Pathfinder tout garni dans cette génération, tenez-vous-en au degré de finition LE, les SE et XE étant réservés aux versions de bas et de milieu de gamme, respectivement.

En ligne, les propriétaires tendent à louanger la puissance, le look, l’expérience de conduite et le degré global de confort de la dernière génération du Pathfinder. On dit qu’il double les autres voitures avec confiance, et les propriétaires qui osaient s’aventurer sur les sentiers moins battus n’avaient rien à redire de ces performances de ce côté-là non plus. Il était plutôt silencieux aussi, et certains ont même rapporté qu’il ne consommait pas beaucoup d’essence… ce qu’on n’entend pas souvent chez les propriétaires de VUS d’occasion!

Les plaintes se concentrent surtout sur le dégagement arrière pour la tête et les jambes; les conducteurs du Pathfinder mentionnent aussi un train arrière « glissant » en mode 2RM à propulsion si la route est enneigée ou mouillée. De plus, certains propriétaires se plaignent de devoir nourrir leur Pathfinder d’essence super, plus dispendieuse. N’oubliez pas : l’optimisation de la consommation est une question non seulement d’habitudes de conduite, mais d’entretien aussi. Pour éviter que la situation ne dégénère, assurez-vous que les pneus sont toujours bien gonflés et que le moteur est en bon état.

Nissan Pathfinder 2003(Photo: Nissan)