Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Nissan Rogue fait l’objet d’une enquête aux États-Unis

Le Nissan Rogue est le pilier de la famille Nissan et depuis ses débuts, c’est un véhicule qui s’est montré relativement fiable. Cependant, un problème potentiel relié au système de freinage d’urgence du véhicule force actuellement la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) à enquêter sur le phénomène. Des incidents ont été signalés par des propriétaires.

En fait, l’organisme a reçu 87 plaintes de gens qui affirment que leur Rogue a freiné de façon automatique alors qu’il n’y avait pas de dangers immédiats. Du lot, 10 plaignants prétendent que leur véhicule a freiné alors qu’il n’y avait absolument rien devant lui.

La compagnie a émis un bulletin de service technique, ainsi que deux « Quality Actions » ainsi qu’un « Customer Service Initiative » pour répondre aux problèmes du système de freinage d’urgence automatique, mais la NHTSA a répondu à son tour que « les gestes posés par Nissan ne représentent pas une solution à long terme pour remédier au problème. »

Photo : D.Boshouwers

Au total, 674 742 Rogue des années 2017 et 2018 seraient concernés, mais ce chiffre pourrait être révisé à la baisse, car la NHTSA doit tenir compte du fait que le freinage d’urgence automatique n’était pas offert de série en 2017.

Aucun accident ou blessure n’a été rapporté en lien avec ce problème potentiel.

Quant aux propriétaires canadiens de Nissan Rogue, il faudra voir si d’abord un rappel sera émis par la compagnie. Il sera aussi pertinent de vérifier si des cas ont été recensés au Canada. Nous communiquons aujourd’hui avec Nissan Canada et Transport Canada afin d’obtenir leurs commentaires. Nous vous reviendrons avec les détails.

Consultez notre inventaire de véhicules Nissan Rogue d'occasion disponibles dans votre région du Canada

Photo : D.Boshouwers