Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

P$ Service mobile: votre stationnement payé à distance!

P$ Service mobile: votre stationnement payé à distance!

Par ,

Lancée le 27 juin dernier, l'application P$ Service mobile a déjà franchi le cap des 100 000 transactions, et a été téléchargée par plus de 42 000 usagers jusqu'à maintenant. Le service permet aux utilisateurs de payer leur place de stationnement à partir de leur téléphone intelligent, peu importe l'endroit où ils se trouvent.

«Lorsque nous avons lancé l'application, nous ne savions pas si la clientèle allait être au rendez-vous, en raison notamment des vacances d'été, de la force du dollar qui poussait les vacanciers sur les côtes américaines et, à un moindre niveau, du conflit étudiant et du déclenchement des élections. Mais compte tenu de ces circonstances, je dirais que nos espérances ont été comblées, voire dépassées», selon monsieur Pierre Lalumière, porte-parole de Stationnement de Montréal. Selon lui, cette période «creuse» a représenté en fait une sorte de test, où ils auraient pu corriger le tir au besoin.



Le concept a été développé par une compagnie aux États-Unis, qui a ensuite vendu l'application aux municipalités intéressées; toutefois, P$ Service mobile n'est pas une copie conforme de cette technologie, puisqu'elle n'était offerte qu'en anglais. «Compte tenu des restrictions liées à l'Office de la langue française, il nous fallait une version française, et deux options se sont présentées à nous: soit faire traduire l'application par les Américains, soit en développer une en français et qui correspondrait exactement à nos besoins», de poursuivre le porte-parole. TC Media a développé l'application dans les deux langues pour le marché québécois.

Bien que des technologies semblables existent ailleurs au pays et en Europe, l'application P$ Service mobile pour téléphone intelligent est celle qui est la plus sophistiquée jusqu'à présent. Aux États-Unis et dans plusieurs villes canadiennes, telles que Calgary et Ottawa, le service PayByPhone offre un concept similaire; il est aussi possible de recevoir des messages et de gérer son compte à partir de son téléphone ou de son ordinateur personnel, selon monsieur Lalumière.

Et qu'en est-il d'une «uniformisation» de cette application à toutes les villes canadiennes ou américaines? Monsieur Lalumière demeure prudent. «Il faut tout d'abord que les municipalités donnent leur aval à ce projet, et qu'ensuite elles se munissent de bornes intelligentes; et encore là, chaque ville a ses propres spécificités, il serait donc difficile d'implanter un système unique à court ou moyen terme.»

Une campagne publicitaire afin de mousser l'application, conçue conjointement avec TCMedia, est maintenant lancée; elle sera visible sous forme d'affichage, de publicité imprimée et télévisée ainsi que sur certaines applications mobiles. «L'avenir nous dira si l'application est viable; mais pour le moment, nous sommes très satisfaits des résultats», de conclure monsieur Lalumière.

Source: statdemtl.qc.ca