Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye CRC: Antoine L'Estage poursuit la lutte à la Baie

Rallye CRC: Antoine L'Estage poursuit la lutte à la Baie

Par ,

Source: Service de presse Rallye

Antoine L'Estage et Nathalie Richard ont déjà leur parcours tout tracé pour le reste du Championnat canadien.

Après leur abandon lors du Rocky Mountain Rally à Calgary le mois dernier, ils ont l'obligation de performer et marquer des points lors des quatre épreuves qui restent au calendrier.

Mais ils entrevoient la prochaine épreuve avec optimisme puisqu'il s'agit du Rallye de la Baie des Chaleurs, disputé autour de New-Richmond en Gaspésie.

Vainqueur à deux reprises (2007 et 2005), Antoine L'Estage et Nathalie Richard retrouvent des routes qui leur sont familières.

Récents vainqueurs du STPR en Pennsylvanie, leur troisième victoire cette saison, ils reprendront le volant de la Hyundai Yokohama révisée dans les ateliers de Libra Racing, au Vermont.

La compétition sera vive avec plus de 50 voitures au départ mais le duo de St-Jean-sur-Richelieu est prêt à compléter son triplé.

« La saison se passe très bien, si ce n'est de notre mésaventure au Rocky, lance Antoine. En temps normal, malgré le bris que nous avons eu - la perte d'une roue - nous aurions pu nous rendre jusqu'à l'aire de service suivante et nous aurions pu continuer. »

« Mais nous étions tellement loin dans la région de Kananaskis que nous ne pouvions revenir sur trois roues! Ce fût donc un abandon crève-coeur. Il faut oublier tout çà et se retourner vers le reste du championnat canadien. »

« Notre victoire en Pennsylvanie a été un véritable triomphe face aux équipes d'usine américaines et nous a garanti une place lors des prochains X-Games en Californie. »

« Nous avons deux victoires en sol américain mais c'est maintenant au Canada qu'il faut marquer des points », termine L'Estage.

Antoine et Nathalie auront droit à une journée de reconnaissance jeudi le 26 juin.

« À la Baie, ils y a des spectateurs partout, poursuit Nathalie, champion défendante des copilotes. C'est une épreuve très populaire dans la région et Antoine excelle sur ce type de routes rapides. »

« En ce qui nous concerne, il faudra composer avec les éléments parce qu'il peut y avoir beaucoup de poussière sur ces routes... ou beaucoup de boue quand il pleut! »