Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: Le patron de Citroën en WRC dénonce un manque de cohérence

Rallye: Le patron de Citroën en WRC dénonce un manque de cohérence

Par ,

D’après wrc.com

Yves Matton, directeur de Citroën Racing, a critiqué la pénalité infligée à Kris Meeke pour avoir coupé un virage lors du Rallye d’Australie.

Matton estime que cette pénalité a privé le Britannique d’un podium.

En bagarre contre Andreas Mikkelsen, Meeke a bouclé l’étape de samedi en quatrième position, à seulement 1”5 du pilote Volkswagen.

Mais leur duel s’est arrêté là, les commissaires ayant infligé une pénalité de 1’01 à Meeke pour avoir arpenté une zone d’herbe dans Valla (ES10).

Cette punition a fait rétrograder le pilote Citroën à la cinquième position.

Pourtant en juin, lors du Rallye de Pologne, Mikkelsen avait été réprimandé par les commissaires pour avoir opéré une coupe similaire dans un virage. Il avait écopé de 5 000 euros d’amende et d’un avertissement lui promettant l’exclusion s’il devait rééditer une manœuvre similaire.

Yves Matton a déclaré : « Je n’ai pas de commentaires sur la pénalité de Kris, mis à part que les décisions [des commissaires] manquent de cohérence dans des cas similaires. Mais c’est comme ça. Je ne peux rien faire de plus. J’espère juste que, si ça devait arriver à nouveau, nous aurons plus de cohérence dans les décisions. »

Kris Meeke a regagné la quatrième place dans la première spéciale de dimanche. Il n’a toutefois pas été en mesure de revenir sur Mikkelsen. Matton estime que, sans cette pénalité, Meeke aurait remporté ce duel.

« Je ne sais pas si Andreas aurait fait le même choix de pneus dimanche matin s’il avait toujours été en bagarre. Cela reste un point d’interrogation. Une chose est certaine cependant, Kris aurait pu finir troisième. »

« Si vous enlevez la pénalité et que vous regardez les temps qu’il signait, je pense qu’il était possible pour Kris de finir à 30 ou 35 secondes du vainqueur. Et compte tenu de son expérience, c’était clairement une excellente performance. »