Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tests de collision : les camionnettes pleine grandeur de Ford, Nissan et RAM font des progrès intéressants

La perception est qu’une camionnette est généralement plus sécuritaire qu’une voiture ou un petit VUS en raison de sa taille imposante. Ce n’est pas toujours le cas.

En effet, lors de certains types d’impacts, les camionnettes accusent toujours du retard sur les standards en vigueur dans l’industrie.

De leur côté, les manufacturiers travaillent ardemment pour remédier à la situation.

Un des tests qui a causé des problèmes à plusieurs est celui de l’IIHS (Insurance Institute for Highway Safety) qui se concentre sur un impact frontal partiel à faible zone de contact (25 %). Plus particulièrement, le côté du passager était problématique. On a même découvert que certains fabricants proposaient une meilleure sécurité du côté conducteur.

Photo : IIHS

Toujours est-il que plusieurs marques ont fait leur devoir. C’est le cas de Ford avec son modèle F-150, de Nissan avec son Titan ainsi que de RAM avec son 1500.

« Nous félicitons ces trois marques pour la protection exemplaire fournie à l’avant, tant pour le conducteur que pour le passager. Dans l’ensemble toutefois, il y a encore du travail à faire dans le segment des camionnettes. »

- David Zuby, responsable de la recherche à l’IIHS

Ces trois modèles ont reçu la meilleure note possible de l’IIHS pour ce type de collision. Ironiquement, dans l’ensemble, c’est la Honda Ridgeline qui a reçu la meilleure note, même si elle a moins bien fait dans le test de collision frontale partielle à faible zone de contact.

Sans surprise, la Toyota Tundra est celle qui présente les pires résultats. Elle est aussi la plus vieille sur le marché dans sa catégorie. Il en va de même pour la Frontier de Nissan qui ne performe pas très bien dans le segment des camionnettes intermédiaires. Sa conception date de plus de 10 ans.

Article par Auto123.com

Photo : IIHS
Photo : IIHS