Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saab est rachetée par la société suédoise NEVS

Saab est rachetée par la société suédoise NEVS

Par ,

Un groupe d'investisseurs ont acquis une partie des actifs de Saab, en faillite depuis décembre 2011. La National Electric Vehicle Sweden AB (NEVS), une société suédoise mise sur pied au printemps 2012 dans le but de racheter Saab, est financée par un groupe chinois spécialisé en énergies alternatives ainsi que par un fonds d'investissement provenant du Japon.

Le groupe veut concevoir et produire, à l'usine de Trollhättan, une voiture électrique basée sur la Saab 9-3, commercialisée en 2013-2014 et destinée en premier lieu au marché chinois; en parallèle, un nouveau modèle sera développé.

«La Chine investit massivement dans le développement du marché des véhicules électriques et est un joueur clé dans le domaine des changements technologiques en cours, dans le but de réduire la dépendance aux carburants fossiles», dit Kai Johan Jiang, propriétaire principal du National Modern Energy Holdings Ltd, actionnaire majoritaire du NEVS. «Les Chinois achètent de plus en plus de véhicules; toutefois, les réserves mondiales de pétrole ne suffiront pas s'ils achètent tous des voitures à essence. Les clients chinois exigent un véhicule électrique haut de gamme, que nous pourrons leur offrir en acquérant Saab à Trollhättan».

Notons cependant que Saab Automobile Parts AB ainsi que les droits de propriété intellectuelle de la Saab 9-5, appartenant encore à GM, ne font pas partie de l'entente.