Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saab majoritairement contrôlée par deux sociétés chinoises

Saab majoritairement contrôlée par deux sociétés chinoises

Par ,

Saab a annoncé ce matin avoir conclu de nouvelles ententes avec les entreprises chinoises Zhejiang Youngman Lotus Automobile et Pang Da, qui injecteront ensemble un total de 351 millions de dollars dans le constructeur suédois et l’aideront à remettre ses finances sur pied après plusieurs mois de vache maigre.

Zhejiang Youngman Lotus Automobile (ZYLA) investira environ 195 millions et participera dans une coentreprise chargée de fabriquer et distribuer les véhicules du constructeur suédois en Chine. En retour, ils obtiennent une participation de 29,9% dans l'entreprise.

Photo: Saab

Rappelons qu'au mois de mai, Pang Da est devenue propriétaire de Saab à 24% contre 93 millions. L'arrivée de ZYLA dans l'équation a forcé le distributeur à augmenter sa participation financière à 157 millions pour conserver ses actions.

Tout cela signifie que Saab sera désormais contrôlée à 53,9% par ses partenaires chinois et qu'elle aura la possibilité de produire ses véhicules en Chine plutôt que de les importer, ce qui entraînera fort probablement d'importantes économies d'échelle.

Satisfait de la tournure des événements, le président et chef de la direction de Saab, Victor Muller, a déclaré que cette étape « renforce considérablement la position financière de Saab et assurera son financement à moyen long terme ».

Les ententes aujourd'hui sont cependant assujetties à diverses approbations, signifiant que rien n'est coulé dans le béton pour le moment et qu'un énième revirement de situation est possible.