Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Sebring : Porsche terrasse Audi !

Sebring : Porsche terrasse Audi !

Par ,

Solidement installées aux deux premières positions au cap de la mi-course, les deux Audi R10, débarrassées de la Peugeot 908 reléguée en fond de classement après plusieurs ennuis mécaniques, semblaient se diriger vers une énième victoire dans la classique Floridienne.

Mais tout allait basculer lorsque le leader Marco Werner stoppait pour un problème de moteur. Rinaldo Capello prenait le relais en tête sur le second prototype Audi, avant de stopper pour ravitailler et passer le volant à Kristensen. En embuscade, Emmanuel Collard passait en tête sur la Porsche RS Spyder de l'écurie Penske.

La course poursuite Collard-Kristensen (lui-même « titillé » par la Peugeot évoluant pourtant à 24 tours) allait s'avérer palpitante, jusqu'à ce que l'Audi ne s'immobilise à son tour. Un problème sur le museau avant, puis un changement de disques de freins rétrograderont finalement le prototype allemand au classement.

Dumas, Bernhard et Collard devront encore gérer la pression exercée par l'Acura de Fernandez et Diaz en fin de course, avant de savourer leur triomphe, qui met fin à huit années d'invincibilité d'Audi à Sebring.

Le podium est même 100 % LMP2, puisque la troisième position revient à la Porsche RS Spyder de l'équipe Dyson, pilotée par Butsch Leitzinger, Marino Franchitti et Andy Lally. Quatrième, l'Audi de Capello-Kristensen-McNish aura la maigre consolation de terminer... première des LMP1.

Douzième du classement final (4e LMP1), Peugeot aura démontré un beau potentiel. Reste à résoudre les problèmes de fiabilité qui ont émaillé sa première participation à Sebring.

En GT1, Corvette s'est promené, comme prévu. Les deux C6R officielles monopolisent les deux premières places de la catégorie, O'Connell, Fellows et Magnussen s'imposant sur leurs équipiers Papis, Gavin et Beretta.

En GT2, après l'énorme bévue du leader et vainqueur l'an passé Jaime Melo (Ferrari F430), parti éperonner la Porsche de Dirk Werner à l'approche de la mi-course, l'écurie Flying Lizard a pris sa revanche sur 2007 en portant ses deux Porsche 997 aux deux premières places finales, avec Bergmeister, Henzler et Lieb qui s'imposent devant Law, Nieman et Davison. La fête est donc totale chez Porsche !


Classement final :

1 - R.Dumas/T.Bernhard/E.Collard (Porsche RS Spyder) - Penske - 351 tours (1er LMP2)
2 - A.Fernandez/L.Diaz (Acura ARX-01b) - Fernandez - 12.979
3 - B.Leitzinger/M.Franchitti/A.Lally (Porsche RS Spyder) - Dyson - 49.105
4 - R.Capello/A.McNish/T.Kristensen (Audi R10 TDI) - Joest - 5.613 (1er LMP1)
5 - C.Dyson/G.Smith (Porsche RS Spyder) - Dyson - 350
6 - D.Brabham/S.Sharp/S.Johansson (Acura ARX-01b) - Highcroft - 349
7 - L.Luhr/M.Werner/M.Rockenfeller (Audi R10 TDI) - Joest - 333
8 - F.Lienhard/D.Theys/J.Lammers (Porsche RS Spyder) - Horag - 333
9 - J.O'Connell/J.Magnussen/R.Fellows (Corvette C6.R) - Corvette - 328 (1er GT1)
10 - J.Field/D.Dayton/R.Berry (Lola B06/10 AER) - Intersport - 327
11 - O.Gavin/O.Beretta/M.Papis (Corvette C6.R) - Corvette - 320
12 - N.Minassian/S.Sarrazin/P.Lamy (Peugeot 908 HDi FAP) - Peugeot - 318
13 - J.Bergmeister/W.Henzler/M.Lieb (Porsche 997) - Flying L. - 314 (1er GT2)
14 - S.Neiman/D.Law/A.Davison (Porsche 997) - Flying L. - 311
15 - T.Krohn/N.Jonsson/E.van de Poele (Ferrari 430 GT) - Risi - 308
16 - J.Tafel/A.Simonsen/P.Ehret (Ferrari 430 GT) - Tafel - 305
17 - T.Borcheller/C.Ducote/A.Garcia (Aston Martin DBR9) - Bell - 299
18 - J.Feinberg/C.Hall (Dodge Viper Comp Coupe) - Primetime - 295
19 - B.Herta/C.Fittipaldi/M.Andretti (Acura ARX-01b) - AGR - 287
20 - U.Alzen/N.Swartzbaugh/C.Stanton (Porsche 997) - VICI - 286
21 - D.Farnbacher/D.Muller/R.Bell (Ferrari 430 GT) - Tafel - 280
22 - J.van Overbeek/P.Pilet/R.Lietz (Porsche 997) - Flying L. - 280