Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

SEMA 2009 : un hot rod électrique et rapide (photos)

SEMA 2009 : un hot rod électrique et rapide (photos)

Par ,

La petite compagnie Factory Five, du Massachussetts, a grandi à la vitesse de la lumière. Petite entreprise familiale, elle est désormais la plus importante au monde en termes de conception et de vente de « kit car ». Mais la reproduction de voitures existantes n’était plus assez pour les deux frères propriétaires, qui ont décidé de se lancer dans la recherche et le développement.


Le résultat a fait une première sortie publique au salon SEMA, de Las Vegas, alors que Factory Five y présentait sa version électrique d'un hot rod ’33. Et attention, un modèle tout à fait fonctionnel, capable d'accélération fulgurante (on prévoit le 0-100 en moins de 4 secondes) et tout cela, avec une autonomie de 160 kilomètres.

C'est la technologie UQM qui se retrouve sous le capot, ou plutôt dans la baie moteur de ce petit véhicule au style unique. Le moteur est ensuite alimenté par des batteries lithium-ion de A123. Selon la fiche technique, cette combinaison devrait pouvoir développer quelque 300 chevaux, et pas moins de 660 livres-pied de couple, accessible dès le démarrage de l’engin.

« Et comme l’ensemble ne pèse que 2200 livres environ (soit 1000 kilos), nous sommes persuadés que les accélérations seront foudroyantes. Il reste toutefois à l'essayer pour vrai sur une piste », souligne Kyle Lawson, un des porte-parole de Factory Five.

La base même du véhicule est la même que les ensembles en kit que la compagnie vend pour assembler sa propre voiture. Cette fois cependant, on a augmenté un peu la résistance des supports de moteur, histoire de retenir toute la nouvelle quincaillerie, et on a installé un moteur tout électrique.

Quant aux tests, prévus dans quelques jours dans le cadre d’une émission de télévision, ils n’auront comme objectif que de valider le travail de recherche. Ils ne seront pas pour autant le début de l’étape de la commercialisation.

« Le seul moteur électrique dans la voiture coûte quelque 40 000 $. Pour recharger les batteries, il faut faire appel à un chargeur haute tension, dont la valeur se calcule aussi en milliers de dollars. Le projet, une fois complété, sera trop coûteux pour être vendu ainsi. En revanche, nous espérons pouvoir développer à terme un modèle qui nous permettra de s’adresser au grand public. Pour le moment, ce n’est surtout qu’un défi technique », poursuit Kyle Lawson.