Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Prius branchable 2012 : c'est quoi la différence?

Toyota Prius branchable 2012 : c'est quoi la différence?

Par ,

Toyota a sagement étendu son portfolio de véhicules hybrides cette année, et les résultats sont probants. Au cours des sept premiers mois de 2012, environ 6 300 Prius ont été vendues au Canada, par rapport à seulement 1 100 durant la même période en 2011.

Tout d’un coup, il y a pas mal plus d’hybrides sur la route.

À part la sous-compacte Prius c et la pseudo-familiale Prius v, la Prius « ordinaire » est désormais offerte en version branchable. Vous vous demandez quelle est la différence? Eh bien la voici.

Toyota Prius branchable 2012 vue côté gauche
À part la sous-compacte Prius c et la pseudo-familiale Prius v, la Prius « ordinaire » est désormais offerte en version branchable. (Photo: Toyota)

La Toyota Prius 2012 est équipée d’un quatre-cylindres de 1,8 L à 16 soupapes, développant 98 chevaux et un couple de 105 lb-pi. Elle utilise aussi un moteur électrique générant 80 chevaux et un couple instantané de 153 lb-pi. Ensemble et gérés par une boîte automatique à variation continue (ou CVT), ils produisent un total combiné de 134 chevaux.

La Toyota Prius branchable 2012 obtient la même motorisation. Ce qui diffère, en fait, c’est la batterie.

La Prius ordinaire dispose d’une batterie au nickel-métal-hydrure, alors que la Prius branchable bénéficie d’une batterie au lithium-ion à plus grande capacité. Au lieu d’une autonomie en mode électrique d’à peu près 2 km dans la Prius normale, la version enfichable peut parcourir jusqu’à 22 km en mode électrique, même à vitesse d’autoroute.

Branchez la voiture dans une prise conventionnelle de 120V, et vous rechargerez la batterie en trois heures. Si vous vous connectez à une borne de 240V, le temps de charge ne sera que d’une heure et demie.

Le système fonctionne très bien. Je parcours autour de 40 km de la maison au bureau chaque jour, alors la moitié du trajet s’effectue sans une goutte d’essence. Toutefois, sachez que si vous écrasez l’accélérateur au plancher en mode VÉ, la Prius branchable activera le moteur à combustion, estimant que vous avez vraiment besoin de toute la puissance disponible.

Lorsque la batterie est déchargée, le moteur à essence se met en marche, de façon plutôt imperceptible. Au bout de mon trajet de 40 km, l’ordinateur de bord de notre Prius branchable de préproduction affichait une excellente moyenne de 2,8 L/100km, ou sensiblement 1 L/100km de moins que ce que j’aurais obtenu au volant d’une Prius ordinaire. Les cotes de consommation équivalentes ont été calculées à 2,0/1,9 Le/100km, ville/autoroute respectivement.

Toyota Prius branchable 2012 recharge
Branchez la voiture dans une prise conventionnelle de 120V, et vous rechargerez la batterie en trois heures. (Photo: Philippe Toyota)

Le système enfichable ajoute 55 kilogrammes au poids de la voiture, et le réservoir d’essence a été réduit de 45 à 40 litres. Avec un peu de maths, on calcule une autonomie potentielle d’entre 1 100 et 1 500 km, pourvu que vous branchiez la voiture le plus souvent possible.

Cependant, avant de signer le contrat d’achat pour une Toyota Prius branchable, sachez qu’elle coûte 35 700 $ avant les taxes, les frais de transport et de préparation ainsi que les rabais du gouvernement. C’est un écart de – tenez-vous bien – 10 000 $ par rapport à la Prius conventionnelle de 25 995 $.

La Prius branchable procure une économie de carburant exceptionnelle, et la brancher à la maison et au travail s’avère une pratique simple et efficace pour rouler sans consommer de l’essence. En revanche, payer une somme additionnelle de 10 000 $ afin de sauver approximativement 1 litre à chaque 100 kilomètres ne semble pas être une très bonne affaire.
Gallerie de l'article