Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une Ferrari 166 MM Barchetta de 2 millions $ aux enchères RM d'Arizona!

Une Ferrari 166 MM Barchetta de 2 millions $ aux enchères RM d'Arizona!

Par ,

Un impressionnant étalage d’automobiles de collection fera le bonheur des collectionneurs et des passionnés cette semaine lors de la 12e vente aux enchères « Automobiles of Arizona » présentée par la société canadienne RM Auctions à Phoenix.

Tous les yeux sont rivés sur la vedette de cet événement : une rare Ferrari 166 MM Barchetta 1949 de compétition carrossée par Touring; une voiture dont la valeur est estimée entre 1,9 et 2,4 millions de dollars américains. Cette voiture, dont le châssis porte le numéro de série 0024 M, a été vue pour la première fois au Salon de l’auto de Paris, en 1949. À l’époque, elle arborait les couleurs des voitures de course argentines (bleu et jaune) pour l’organisation à laquelle elle était destinée : l’Automobile Club d’Argentina.

La Ferrari 166 MM Barchetta 1949 de compétition carrossée par Touring. (Photo: Hugh Hamilton/RM Auctions)

Certaines rumeurs non confirmées laissent croire qu’elle était un cadeau destiné à Eva Perón. Peut-être parce qu’une photo, publiée en octobre 1949 par le New York Times, montre l’épouse du président argentin d’alors aux côtés de cette voiture. Quoi qu’il en soit, c’est le pilote argentin Carlos Menditeguy qui, le premier, se retrouva derrière son volant. Il conduit d’ailleurs cette 166 MM à la victoire le 15 janvier 1950, lors de la course sur circuit routier de Mar del Plata, en Argentine. Mais, bien qu’il ait espéré conserver la voiture, elle fut retournée en Italie en juin, cette année-là. En novembre, c’est le pilote italien Luigi Francesco Zaccaria qui en fera l’acquisition. En 1951, lui et l’Italienne Aprile Palmer prennent part aux Mille Miglia et terminent au 8e rang de leur catégorie. Séduite par la voiture, Mme Palmer l’achètera à son tour.

Depuis, cette Ferrari est passée entre les mains de plusieurs propriétaires. Elle a subi une restoration complète. Sa carrosserie est peinte en rouge et elle a retrouvé tous ses composants originaux (châssis, moteur d’origine, boîte de vitesses, différentiel, etc.). En outre, puisque cette voiture a servi dans une épreuve originale des Mille Miglia, on peut aujourd’hui l’inscrire à presque tous les événements destinés aux Ferrari classiques.

Voitures de course, Musclecar et classiques
La vente de RM Auctions à Phoenix débute jeudi à 18:30h, mais pas avec les enchères de la précieuse Ferrari. Cette première soirée sera consacrée exclusivement aux voitures de marques britanniques. On verra entre autres défiler des voitures particulièrement rares, comme ces deux phaétons Rolls-Royce : une 40/50HP Silver Ghost 1921 (350 000-475 000 $US) et une superbe Phantom II Newmarket Sport 1932 (300 000-450 000 $US). Il y aura aussi une Aston Martin DB2 Mark III 1958 (200 000-250 000 $US) et même un taxi londonien LTI TXII 2004 (40,000-50 000 $US), qui affiche moins de 400 milles au compteur!

Durant la journée de vendredi, on connaîtra l’issue des enchères de la 166 MM Barchetta. Elle fera partie d’une collection de 11 modèles prisés de Ferrari, comprenant une 500 Superfast Série I 1965 (900 000-1 100 000 $US) et une 365 GTB/4 Daytona Spyder 1973 (800 000-1 000 000 $US) appartenant au célèbre joueur de baseball Reggie Jackson. Les acheteurs pourront également s’offrir plusieurs voitures classiques comme ce phaéton Packard Twelve Sport 1933 (1 500 000-2 000 000 $US) et une Duesenberg modèle J Dual Cowl Phaeton 1929 qu’avait conduit Elvis Presley dans son film « Spinout » (1 000 000-1 300 000 $US). Il y aura aussi une voiture concept unique : la Dodge Hemi Charger (première à utiliser le nom Charger), qui a fait le circuit des salons de l’auto en 1964 (750 000-1 000 000 $US). Cette voiture faisait autrefois partie de la collection de Joe Bortz.

Cette vente aux enchères réunira plus de 160 voitures de collection. Elle sera présentée le jeudi 20 et le vendredi 21 janvier à l’Arizona Biltmore Resort & Spa de Phoenix, en Arizona.