Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Vijay Mallya libéré sous caution en Inde pour son affaire d'impôts

Vijay Mallya libéré sous caution en Inde pour son affaire d'impôts

Par ,

D'après GMM

Même si la réunion d'urgence a été annulée, il était prévu que Vijay Mallya participe à ce groupe de travail sur la popularité de la Formule 1.

L'homme d'affaires indien serait désormais un ancien milliardaire. Vijay Mallya vit une période compliquée avec sa compagnie aérienne, Kingfisher, toujours au point mort, l'obligeant à puiser dans sa principale source de richesse, son empire de la boisson United Spirits.

Et bien qu'il voulait participer à cette réflexion sur la popularité de la F1, c'était son adjoint, Bob Fernley, qui devait représenter Sahara Force India jeudi.

Mallya doit rester dans son pays natal, en attendant de comparaître au tribunal dans une affaire criminelle sur le non-paiement des impôts de Kingfisher.

La presse indienne rapporte que Vijay Mallya a été libéré sous caution.

F1 Bob Fernley Vijay Mallya Sahara Force India Monisha Kaltenborn Sauber
Bob Fernley and Vijay Mallya, Sahara Force India, and Monisha Kaltenborn, Sauber. (Photo: WRi2)

Toujours en Inde, le copropriétaire de l'équipe et principal commanditaire, Sahara, travaille aussi à une libération sous caution.

Subrata Roy est actuellement emprisonné à Delhi pour ne pas avoir remboursé des milliards à ses investisseurs.

Les rapports indiquent que la caution de Subrata Roy est si élevée que l'homme d'affaires bénéficie d'une connexion internet et d'une salle de conférence afin de pouvoir négocier la vente de ses actifs, notamment l'hôtel Plaza de New York et le Grosvenor House de Londres.

Sur la piste, les choses se passent plutôt bien pour l'écurie Sahara Force India.

L'équipe est actuellement cinquième au championnat du monde des constructeurs, derrière Williams, mais devant McLaren, des équipes aussi motorisées par Mercedes.

« Oui, c'est assez agréable ces deux derniers mois de voir des grands acteurs historiques de la F1 derrière nous », de déclarer Vijay Mallya sur le site officiel de Sahara Force India cette semaine.