Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le XC40 sera le premier Volvo entièrement électrique

Le constructeur d’origine suédoise Volvo a déjà annoncé qu’il souhaitait que la moitié des véhicules qu’il écoulerait en 2025 soit électrifiée d’une manière ou d’une autre. Puisque ça prend un début à tout, on nous informe que le premier produit entièrement électrique de la marque sera le nouveau XC40 que l’on a pu voir au Salon de Montréal en janvier dernier. 

Et on n’aura pas à attendre trop longtemps avant de le voir apparaître. Sitôt la version conventionnelle sur les routes, le fabricant préparera la rentrée de la variante à batteries. La nouvelle a été confirmée par l’ancien patron du design chez Volvo, Thomas Ingenlath. Celui-ci dirige aujourd’hui la division Polestar au sein du groupe Volvo. Il a aussi rappelé que contrairement à certains rivaux, la compagnie n’allait pas imaginer un modèle uniquement électrique, mais plutôt rendre accessible cette solution sur des produits déjà existants de la famille. 

On sait que Jaguar commercialisera bientôt le I-Pace et que Mercedes-Benz travaille sur le EQ, notamment. 

Toutefois, il serait faux de dire que Volvo ne prépare aucun véhicule distinct proposant l’approche de l’avenir. La firme a récemment mis sur pied la division Polestar qui avancera ses propres créations. Le premier d’entre eux, la Polestar 1, est un coupé hybride enfichable qui sera livrable en échange de plus de 150 000 $ américains. Sa production doit être lancée au début de 2019. Une berline compacte nommée Polestar 2 suivra, tout juste avant le XC40. 

Quant à ce dernier, on s’attend à ce que son autonomie soit d’environ 400 kilomètres, une norme qui devient tranquillement une référence plancher dans l’industrie. Il est possible que Volvo propose plus d’une offre en matière de batterie, une stratégie rendue populaire par Tesla. Le prix de vente devrait varier entre 35 000 $ et 40 000 $, toujours en devises américaines. 

La voiture, dont l’architecture a d’abord été conçue pour recevoir une motorisation électrique, sera construite en Chine, mais distribuée un peu partout sur la planète, y compris en Amérique du Nord.