Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WRC: Michèle Mouton regrette des rallyes ''trop formatés''

WRC: Michèle Mouton regrette des rallyes ''trop formatés''

Par ,

Michèle Mouton, désormais responsable du championnat du monde des rallyes, a donné son point de vue sur le WRC à l’occasion d’une interview dans le journal Le Monde.

Vice-championne du monde des rallyes en 1982, la Française est en charge des orientations à donner au championnat du monde WRC. « Cette année, le rallye a été diffusé par l’intermédiaire d’un canal de diffusion sur le Web que l’on veut encore améliorer », a-t-elle déclaré. « Grâce à ce système, tout le monde peut suivre en live le championnat du monde ».

Michele Mouton WRC
Michèle Mouton. (Photo: WRi2)

Michèle Mouton regrette toutefois le format actuel des rallyes, trop standardisé. « Le rallye est un sport populaire, il doit aller à la rencontre des gens. Mais là, il n’est plus présent dans les grandes villes. On aimerait que les épreuves soient plus marquées, plus personnalisées (…) Le rallye est plus formaté qu’avant, plus élitiste aussi. À l'époque, lorsqu'on participait à un rallye, la course traversait le pays ! Aujourd'hui, le rallye est tracé autour d'un point central et le parcours tourne autour, en marguerite. Mon souhait est de donner un côté plus aventurier et plus populaire au rallye. Le retour du rallye de Monte-Carlo concourt à cela, ce ne sera pas un parcours classique en boucle... Essayons de redonner un peu de charme ! »

Enfin, parmi ses grands projets pour le WRC, Michèle Mouton souhaite une globalisation de la discipline. « On parle aujourd’hui de championnat du monde », poursuit-elle, « mais neuf épreuves sur seize se disputent en Europe et certains continents, l’Afrique par exemple, sont délaissés. Cela fait partie des projets de la FIA de rendre le WRC plus mondial ».