Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A4 allroad quattro 2017 : essai routier

Audi A4 allroad quattro 2017 : essai routier

L’A4 allroad et son nouveau rouage intégral excellent dans la neige Par ,

C’est en pleine tempête de neige que les propriétaires de la toute nouvelle Audi A4 allroad quattro 2017 rentabiliseront le plus leur investissement. Après tout, n’est-il pas génial de rouler en toute confiance quand les conditions hivernales sont à leur pire? Avec cette voiture, de nombreux dispositifs d’aide à la conduite travaillent activement et de façon transparente pour assurer maîtrise et tranquillité d’esprit en tout temps.

Le plus remarquable n’est pas ce qu’on ressent au volant, mais plutôt ce qu’on ne sent pas.

Même en appliquant brusquement les freins sur une autoroute glacée, l’action du système ABS est pratiquement inaudible, tandis que la vibration typique de la pédale est presque tout éliminée. L’Audi A4 allroad quattro s’immobilise de manière franche, linéaire et rapide, peu importe si 2 de ses roues se trouvent sur l’asphalte et les autres sur la glace. Seul un léger soubresaut se produit quand le système de freinage tente de compenser l’adhérence inégale.

Quand on frappe une bonne lame de gadoue sur l’autoroute, la direction (qui se raffermit à plus haute vitesse) n’essaie pas de nous enlever le volant des mains. On sent un petit choc, bien sûr, mais on n’a pas l’impression que la voiture se bat contre nous; elle se contente de garder le cap.

Lors d’un dérapage, le système de contrôle de la stabilité intervient doucement et gentiment — pas d’à-coups dérangeants, pas de bruits surprenants, pas même d’hésitations de la voiture. En décollant d’une intersection glissante, par ailleurs, le rouage intégral travaille efficacement pour nous permettre d’accélérer rapidement et sans broncher.

Bref, quelles que soient les manœuvres de conduite hivernale à exécuter, l’Audi A4 allroad quattro 2017 réagit et s’ajuste de façon attentive, précise et quasi imperceptible. Beaucoup de choses complexes se passent entre nous et la route dans ces moments-là, mais on n’y voit que du feu et c’est la beauté de cette voiture.

L’A4 allroad est donc une familiale conçue pour les gens actifs qui recherchent polyvalence et une bonne motricité 365 jours par année, mais pas sous la forme d’un VUS ou d’un multisegment comme la plupart des consommateurs. Si vous aimez l’Audi A4, mais désirez plus d’espace et une meilleure garde au sol, la version allroad vous comblera.

L’aire de chargement arrière se trouve à la hauteur des genoux, elle est relativement large et profonde, puis on y accède via un hayon assisté fort pratique. Elle peut engloutir sans problème les bagages de 4 personnes pour un voyage ou bien l’équivalent de 500 $ d’emplettes chez Costco. La banquette arrière convient adéquatement à des adultes de taille moyenne, tandis que les places avant offrent beaucoup de dégagement et un bon rangement à portée de main. 

Attendez-vous à retrouver le même décor sophistiqué et techno que dans la nouvelle berline A4, à commencer par la superbe instrumentation entièrement numérique derrière le volant, sans oublier le bloc central très attrayant qui donne l’impression de s’asseoir dans une voiture futuriste.

Comment est la tenue de route? Plus sportive que vous le croyez. Telle une main de fer dans un gant de velours, les amortisseurs sont fermes, mais conservent une souplesse qui assure un roulement confortable, même quand on rencontre de grosses bosses ou d’affreux nids-de-poule. C’est comme une berline sport solide et feutrée à la fois. En outre, la direction se montre légère à basse vitesse (encore plus lors des manœuvres de stationnement) et plus lourde à haute vitesse, mais toujours précise et rapide d’exécution. On peut faire des corrections et des ajustements avec de légers mouvements du volant, ce qui rehausse du même coup la sensation d’agilité.

L’Audi A4 allroad est aussi manœuvrable. En dépit d’un diamètre de braquage moyen, sa direction légère et son système de caméras haute résolution couvrant 360 degrés permettent de bien voir et contourner les obstacles.

Le nouveau moteur turbo à 4 cylindres de 2,0 litres sous le capot génère 252 chevaux. Il ne fait pas de cette voiture un hot-rod, mais il est hyper doux et, même en pleine accélération, seul un grondement raffiné se fait entendre dans l’habitacle. Pour le commun des mortels, il ne manque vraiment pas de puissance. Si vous aimez vous la couler douce, vous apprécierez le couple abondant à bas régime qui permet d’atteindre de bonnes vélocités sans dépasser les 2 000 tours/minute. Si vous êtes du type sportif, vous vous régalerez des changements de rapport ultra rapides.

En passant, le moteur démarre toujours facilement, même quand il fait -30 degrés, sans être branché. 

Lorsqu’on met la gomme, l’antidérapage fait en sorte que la voiture se déplace de manière prévisible sur les routes glissantes. En mode Dynamique dans la neige épaisse, l’expérience s’avère beaucoup plus stimulante que contraignante. Notez bien que mon modèle d’essai comptait sur des pneus d’hiver de qualité lui assurant une traction optimale.

J’en arrive maintenant à vous parler du nouveau système de traction intégrale inauguré par l’Audi A4 allroad quattro 2017. Baptisé « quattro ultra », il désactive le différentiel arrière quand une simple traction avant suffit, ce qui favorise l’économie de carburant. Au besoin, il le réactive en seulement un quart de seconde (plus rapide qu’un clignement d’œil). Par défaut, le système quattro ultra opère en mode 4 roues motrices et il attend d’avoir la certitude que l’apport des roues arrière n’est plus nécessaire avant de les désaccoupler, plutôt que ce soit le contraire. J’adore.

Quelques détails avant de conclure : les phares à DEL inspirent grandement confiance le soir, leur portée et leur couleur ayant le plus retenu mon attention. Le parebrise se nettoie rapidement et on jouit d’une excellente visibilité, même en roulant à haute vitesse. Enfin, dans une couche de neige qui risquerait de coincer la voiture, le système quattro ultra ne met qu’une demi-seconde à détecter le manque d’adhérence de chaque roue et il autorise une bonne dose de patinage pour nous aider à sortir.

Certes, l’Audi A4 allroad quattro 2017 affiche un prix (47 600 $) comparable à bon nombre d’utilitaires plus spacieux, mais cette familiale de luxe n’en demeure pas moins une arme redoutable contre l’hiver grâce à des systèmes de contrôle terriblement efficaces dont l’action est pourtant quasi transparente. Ajoutez à cela un superbe habitacle et une suspension judicieusement calibrée et vous obtenez un moyen inédit de circuler en toute saison dans le confort et la confiance que vous méritez. 

 

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Audi A4 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Audi A4 2017
Audi A4 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Audi
Photos de la Audi A4 allroad quattro 2017
Photo : Audi
Audi A4 allroad quattro 2017