Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai de l’Audi RS 6 Avant 2020 : le fruit défendu

Auto123 s’est rendu en Californie pour effectuer un premier essai de l’Audi RS 6 Avant 2020

Malibu, Californie - Même si les amateurs connaissent bien l’Audi RS 6 Avant, c’est la première fois qu’elle sera vendue sous nos cieux. Pourtant, il s’agit de la 4e génération de cette familiale qui donne un sourire à ceux et celles de la famille qui se prennent pour un Schumacher. 

La première RS 6 vendue en Europe est arrivée sur la route en 2002 avec un moteur V8 de 4,2 litres qui se trouvait aussi à l’époque dans la grande berline A8. Il poussait la note à 444 chevaux. 

La deuxième génération a eu droit à un V10 emprunté à la S8 du temps, accompagné d’un son particulier et surtout, de ses 570 chevaux. En Europe, la RS 6 la plus récente remontait à 2013 avec le retour d’un V8, biturbo, celui-là, et 550 chevaux. 

Photo : B.Charette

Voici que pour 2020, Audi amènera chez nous la première RS 6 qui conserve le moteur V8 biturbo de 4 litres qui atteint les 600 chevaux en mesure européenne ou 591 chez nous. C’est la première fois que nous aurons droit à ce fruit défendu et tous ceux qui connaissent la voiture trépignent d’impatience, et pour cause.

Tout, sous un même toit
Il existe très peu de voitures qui réunissent autant de caractéristiques dans un même modèle. Même si l’on reconnaît le profil d’une A6 en regardant la voiture, cette RS 6 partage uniquement les portes avant et le hayon avec la version régulière. Soulignons en passant que nous aurons aussi droit à l’A6 Avant en plus de la RS 6 l’an prochain. 

Photo : B.Charette

Toujours sur le plan esthétique, on constate que les ailes sont plus larges de 40 mm pour accueillir les pneus de 21 pouces de série ou 22 pouces en option. La RS 6 est aussi plus près du sol avec une calandre béante qui lui donne un petit côté de prédateur. Les proportions sont équilibrées ; peu importe de quel angle vous la regardez, cette RS 6 est magnifique. Les phares avec éclairage laser en option proviennent de l’A7 et l’aileron fonctionnel à l’arrière est le plus long au sein de la famille Audi et il permet de donner un appui significatif à grande vitesse. 

Et si vous vous demandez pourquoi la RS 6 est uniquement disponible en modèle Avant, c’est qu’Audi laisse la portion berline à la RS 7 qui offre le même moteur et les mêmes performances dans un habillage différent. La clientèle est plus rare dans cette catégorie de véhicules et l’on ne veut pas se nuire.

Photo : B.Charette

En parlant de vitesse
Lorsque le modèle arrivera sur nos routes quelque part à l’automne 2020 (l’Europe commence ses ventes en décembre), la RS 6 sera livrable dans une version d’entrée de gamme qui verra sa vitesse être limitée électroniquement à 250 km / h. Mais, pour un supplément (dont le montant reste à déterminer), vous aurez droit à une RS 6 pouvant filer à 305 km/h. 

Cette version vient avec des freins en carbone céramique, le groupe dynamique qui offre une direction sportive et un système de direction à quatre roues en option. Ce dernier accentue la réponse à la vitesse et coupe le rayon de braquage d’un mètre à bas régime. Les freins sont pourvus de rotors à 10 pistons et de pneus P285/30R22 aux quatre coins ; une véritable machine de course. 

Cela dit, même si vous optez pour un modèle de base, vous avez toujours une puissance démoniaque à votre disposition, ainsi qu’une dynamique de conduite qui dépasse sans doute tout ce que vous connaissez. Le système quattro, toujours au poste, envoie 60 % de la puissance aux roues arrière, ce qui accentue la sensation de propulsion. Toutefois, le système peut envoyer jusqu’à 85 % de la puissance en arrière ou jusqu’à 70 % vers les roues avant si les conditions l’exigent, ou selon le mode de conduite utilisé. 

Photo : B.Charette

Pour nous permettre d’économiser près d’un litre aux 100 km, Audi utilise un système d’hybridation légère de 48 volts, introduit dans la berline A6 en 2018. De concert avec la transmission automatique à huit vitesses qui offrent des palettes au volant et un mode de conduite manuel, ainsi qu’un système de désactivation de cylindres, il nous a été possible de maintenir une moyenne de consommation avoisinant les 10 litres aux 100 km, ce qui est incroyable avec un tel monstre. 

À l’intérieur
La finition est toujours aussi réussie et les cuirs uniques de très belle qualité ajoutent à cette impression haut de gamme. Le décor est complété par la nouvelle instrumentation digitale qui regroupe trois écrans (un devant le conducteur et deux autres superposés dans la planche de bord). Cet univers numérique s’intègre naturellement avec le reste de l’habitacle et son utilisation est très intuitive.

Photo : B.Charette
Photo : B.Charette

Par monts et par vaux
C’est un décor entre montagnes et océan qui a servi à mettre la RS 6 Avant au banc d’essais. Deux modèles étaient proposés, le premier avec la suspension pneumatique ajustable et l’autre avec suspension hélicoïdale, mais avec un ensemble dynamique en option qui relie de manière diagonale les amortisseurs entre l’avant et l’arrière. 

Lorsque l’amortisseur avant est comprimé, il envoie la pression d’huile à son homologue diagonal situé à l’arrière pour le préparer aux imperfections de la route. Cette configuration réduit le tangage et le roulis indésirables. Pour une utilisation au quotidien, la suspension pneumatique est plus confortable. 

Photo : B.Charette

La hauteur de conduite est inférieure de 10 mm à celle de l’A6 et elle chute de 10 mm supplémentaires à haut régime, plutôt pratique quand vous avez un bolide capable de rouler à 305 km/h. 

Vous avez droit aux modes de conduite Comfort, Auto et Dynamic et vous constatez une véritable différence dans la conduite. Chaque réglage modifie le comportement du moteur, de la transmission, de la direction, de la suspension et, le cas échéant, du différentiel sport arrière à vectorisation de couple. 

Il est même possible, si vous allez sur un circuit et possédez un talent hors du commun, de désactiver complètement le système de contrôle de traction. Tout comme avec la RS 7 vous avez aussi deux boutons de préréglages, RS1 et RS2. Dans les deux cas, vous configurez chaque paramètre de la voiture (moteur, suspension, direction, etc.) et placez le tout dans la mémoire RS1. Vous pouvez mettre la voiture dans tous les modes les plus dynamiques et placer dans la mémoire RS2. 

Photo : B.Charette

Vous pouvez ainsi passer de la route à la piste en appuyant sur un seul bouton et changer le caractère de la voiture instantanément. Il faut noter que malgré toute la puissance de la RS 6, sa conduite demeure très civilisée et son confort surprenant, même avec des roues de 22 pouces. Comme mentionné plus tôt, nous opterions pour une suspension pneumatique pour un meilleur confort. 

Conclusion
Sachez que 80 % des RS 6 déjà commandées en Allemagne vont être chaussées avec des freins en carbone-céramique. Ce n’est pas que les conducteurs allemands soient particulièrement friands de ce genre de freins, mais si vous optez pour la version à 305 chevaux, il faut cocher la case des freins en carbone céramique et, comme en Allemagne on peut vraiment rouler à plus de 300 km/h sur certaines portions de routes, la décision est assez simple à prendre. 

Alors si vous allez sur l’Autobahn le printemps prochain et que vous voyez apparaître une RS 6 dans votre rétroviseur, vous feriez mieux de vous tasser vers la droite. 

Il faut savoir qu’en plus d’avoir assez d’espace de rangement (565 litres, 1680 avec les sièges abaissés) pour partir en vacances en famille, vous pouvez aussi faire un 0-100 km/h en 3,6 secondes et rouler à plus de 300 km/h. Qui a dit que vous ne pouviez pas tout avoir ? 

Photo : B.Charette

Tout cela est accessible à un prix qui débute à 117 500 euros en Europe. Impossible de savoir encore pour chez nous, mais même dans une version de base il faudra s’attendre à payer entre 130 000 $ et 140 000 $.

On aime

Finition sans reproche
Puissance sidérante
Tenue de route extraordinaire

On aime moins

Prix élitiste
Potentiel inutilisable sur nos routes
Forte dévaluation à prévoir

 

Consultez notre inventaire de véhicules Audi RS 6 d'occasion disponibles dans votre région du Canada

Photo : B.Charette