Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Chevrolet Colorado 2019 : Difficile de mieux faire !

Si en 2018 les VUS et les grosses camionnettes ont paradé sur la piste, 2019 risque bien d’être l’année des camionnettes intermédiaires. Le Chevrolet Colorado 2019 arrive comme un couteau suisse pour répondre à tous les besoins du segment.

Voici une camionnette polyvalente, disponible en quatre versions de finition WT, LT, Z71 et ZR2 avec la possibilité de choisir une cabine allongée ou un multiplace. Un véhicule qui peut autant se fondre dans la masse avec sa déclinaison commerciale qu’affronter des pistes périlleuses en finition ZR2.

Voir aussi notre Comparaison des Jeep Gladiator 2020 et Chevrolet Colorado ZR2 2019

Nous avons testé la version Z71 du Colorado, sujet principal de cet essai routier.

Photo : Chevrolet

On peut facilement s’accorder à dire que le Chevrolet Colorado 2019 est l’une des camionnettes les plus attrayantes de son segment avec son allure courbée et robuste à la fois. Nous y retrouvons des phares larges, une grande calandre, une ligne de toit inclinée vers l’arrière et des feux arrières plutôt massifs ce qui lui confère une expression plus sportive.

Si les versions de base n’offrent pas vraiment de robustesse, les versions LT, Z71 et ZR2 proposent chacune de différentes configurations.

Nous retrouvons quelques nouveautés comme de nouvelles roues et des plaques de protection. Nous avons aussi droit à trois nouvelles couleurs, Crush, Pacific Blue Metallic ainsi que Shadow Grey Metallic. (Crush, Bleu Pacifique métallisé, Gris ombré métallisé)

Pour plus de changement, il est possible de rajouter l’édition Minuit à la version Z71, une option qui s’élève à 3 460$, mais qui ajoute au véhicule des écussons noircis, des pneus tout terrain de 31 pouces, ou encore une doublure de plancher toutes saisons.

Photo : Chevrolet

Grande capacité de chargement, mais sécurité à revoir
A l’intérieur, comme dans la majorité des camions modernes nous retrouvons, au grand détriment des amateurs de banquettes, deux sièges et une console centrale à l’avant.

Les assises sont fermes, et plutôt agréables. Elles proposent de nombreux réglages comme les sièges avant chauffants disponibles sur la finition que nous avons testée, mais que nous retrouvons aussi sur les versions LT et ZR2. Sur ces trois mêmes versions, nous pouvons ajouter un revêtement en cuir.

Pour les sièges arrière … c’est une autre histoire. L’assise est courte, on est assis très droit et le confort n’est tout simplement pas au RDV.

La qualité des matériaux paraît être un peu dépassée pour le segment, comme le plastique qui semble être de qualité modeste.

La Chevrolet Colorado Z71, que j’ai pu essayer, dispose de série de sièges à réglage électrique (en plus d’être chauffants), d’un volant chauffant, d’une climatisation automatique, d’un hayon manuel, d’une lunette arrière coulissante manuelle ou encore d’un démarreur à distance.

Photo : Chevrolet

Parmi les nouveautés technologiques, on notera la mise en place d’un nouveau logiciel d’infodivertissement incorporant « MyLink » le plus récent interface de Chevrolet. Convivial et simple d’utilisation grâce à ses boutons physiques qui permettent une bonne prise en main même lorsque l’on porte des gants. Bien pensé !

On retrouve aussi dans les nouveautés plus de ports USB à l’avant comme à l’arrière. Une caméra de recul haute définition a été ajoutée, mais aussi un nouvel écran tactile de 7,0 pouces pour la version de base et de 8,0 pouces à partir des versions LT.

On n’oublie pas non plus que la compatibilité avec Android Auto et Apple CarPlay. Très bon point!

La sécurité est un peu à revoir pour le Chevrolet Colorado 2019. Il est certain que vous vous sentirez en sécurité en conduisant le Colorado qui s’avère être solide a bien des égards, mais qui ne dispose pas de technologies avancées comme l’avertissement de collision avant ou encore l’avertissement de sortie de voie que l’on retrouvera qu’à partir de la version LT ni même le régulateur de vitesse adaptatif! Je sais qu’il s’agit d’un pur et dur, mais nous sommes quand même en 2019! Je retrouve cet équipement dans la Chevrolet Spark!!

Photo : Chevrolet

Niveau remorquage, le Colorado garde la tête haute face à la concurrence avec une capacité de 7000 livres (3175 kg), et qui peut monter jusqu’à 7700 livres (3493 kg) en équipant le Chevrolet du moteur turbodiesel.

Côté mécanique
Chevrolet propose une sélection de moteurs pouvant répondre à tous les besoins.  Le moteur de base de la cabine allongée propose un quatre cylindres de 2,5 litres accompagnés d’une transmission automatique à six ou huit vitesses. Si vous utilisez votre véhicule pour des tâches légères, le moteur de base suffira amplement en termes d’énergie et d’économie de carburant.

Pour plus de puissance, 2 000 $ seront à ajouter pour obtenir un V6 de 3,6 litres, que nous retrouvons en standard sur tous les modèles multiplaces.

Quant à la version que nous avons testée ici, le Colorado Z71 est équipé d’une transmission à quatre roues motrices, d’un moteur V6 revendiquant 308 chevaux et 275 lb-pi de couple.  Nous y retrouvons aussi une boite automatique à 8 vitesses. Je peux vous dire que la puissance était au rendez-vous!  

Un turbodiesel est optionnel pour toutes les versions (excepté la version de base). Bien qu’il ne produise que 181 ch, il propose un immense couple de 369 lp-pi avec une transmission automatique à 6 vitesses. Le Colorado est, par ailleurs, l’un des deux seuls camions compacts à proposer cette option.

Concernant la consommation d’essence, notre V6 d’essai a englouti plus de 16 litres en ville et environ 11 litres sur route.

Photo : Chevrolet

Sur la route
Comme nous avions essayé le Colorodo en hiver, notre véhicule était muni de pneu neige et glace Michelin. Ce qui m’a véritablement impressionné est le système à quatre roues motrices du Colorado. En pleine tempête de neige, la différence entre le mode 2 roux propulsé et quatre roues motrices était très visible. Autant en 2 roues, le véhicule était instable dans quasi toutes les situations autant en 4 roues motrices, l’effet de la neige et de la glace disparaissaient sur-le-champ! La différence entre les deux modes était vraiment perceptible. À l’inverse, sur autoroute sèche, lors d’un Montréal Québec, le fait de passer en 2 roues motrices m’a permis d’épargner quelques litres d’essence!

En bref, c’est un véhicule des plus agiles bien que l’on ressente quelques bondissements indésirables; normal pour ce type de véhicule. Le Colorado est à la fois un véhicule avec lequel on peut s’amuser à faire des drifts sur des surfaces enneigées, mais aussi sur lequel nous pouvons compter lorsqu’il s’agit de se dépêtrer de conditions difficiles.

La boite automatique à huit rapports de General Motors nous conforte, encore une fois, que c’est un excellent choix pour un passage de rapport en douceur, une souplesse qui mérite des éloges.

Photo : Chevrolet

Toyota Tacoma et Ford Ranger : ses principaux concurrents
Dans le segment des camionnettes intermédiaires et compactes, on retrouve le Ford Ranger qui reste un véhicule moderne et raffiné et à l’autre extrême nous retrouvons la Toyota Tacoma beaucoup plus robuste et élémentaire.

Le Colorado se faufile entre les deux véhicules pour en constituer un joli mélange, avec une conduite douce, des sièges confortables tout en étant robuste. Il faudra en plus de cela rajouter 3300 $ pour un Tacoma de base. Un tarif qui s’explique par une meilleure fiabilité et plus d’éléments sécuritaires.  

Prix
Le Colorado commence avec 29 245 $ avec la garniture de base, ce qui représente un des prix les plus bas du segment. Il faudra cependant débourser un peu plus de 40 000 $ pour la Z71 et plus de 50 000 $ pour un ZR2. Certes avec ce dernier on roule dans un véhicule qui se démarque totalement dans le marché ! Cependant, à plus de 50 000 $, nous jouons dans la cour des grands et on peut facilement regarder pour d’autres camionnettes plus imposantes chez GM.

La Chevrolet Colorado 2019 fait partie des véhicules qui sont difficilement concurrentiels dans le segment bien que l’on puisse trouver des véhicules offrant une cabine plus haut de gamme. L’un des meilleurs atouts du Colorado reste son éventail de moteur tous aussi convaincant les uns que les autres qui vous permettront forcément de trouver pédale à votre pied.

Points forts

Une conduite confortable et une excellente tenue de route sur toutes les surfaces (ou presque)
Un moteur V6 qui remorque plus que ses concurrents
Les trois choix de moteur puissant qui s’offrent aux conducteurs
Les commandes de la cabine ergonomiques et simples d’utilisation

Points faibles

Trop peu d’éléments sécuritaires
Le tarif monte rapidement avec les options
La qualité de la cabine qui est à discuter

 

Consultez notre inventaire de véhicules Chevrolet Colorado d'occasion disponibles dans votre région du Canada