Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler Town & Country Limited AWD 2001 : essai routier

Chrysler Town & Country Limited AWD 2001 : essai routier

Par ,

De plus en plus le "nec plus ultra" dans le marché de la mini-fourgonnette !
La Chrysler Town and Country est apparue sur le marché en 1990, devenant ainsi la version de très haut de gamme des Dodge Caravan/Plymouth Voyager. Aujourd'hui, elle est entièrement renouvelée, afin de nous offrir, plus que jamais, le nec plus ultra en la matière. Cependant, ce n'est pas au niveau esthétique que cette dernière diffère le plus de la version précédente, puisque ses lignes générales demeurent très familières, mais profitant d'un nouveau pavillon plus vitré et plus élancé, faisant ainsi corps avec le style "cabine avancée", si chère à Chrysler. Le nouveau capot est plus profilé et dispose d'une nouvelle calandre plus distinctive. Toutefois, les centaines d'améliorations qui lui ont été apportées se retrouvent tout particulièrement sous cette carrosserie, à partir d'une structure de base renforcée, afin de lui procurer une homogénéité plus marquée dans son comportement. Les Chrysler Town and Country 2001 sont offertes sous variantes Lxi et Limited à traction avant, et Limited à traction intégrale qui fait l'objet du présent essai.
 
Un vaste intérieur luxueux, confortable, généreux et encore plus polyvalent
L'accessibilité ne pose aucun problème, tout au contraire, dans cette version avec télécommande pouvant ouvrir à distance ses portes régulières coulissantes, voire même le hayon arrière. La position de conduite est très haute et enveloppante. La finition a été grandement améliorée de la part de ce constructeur et ce, particulièrement au niveau du souci du détail. Côté présentation, on nage dans le grand luxe et les gâteries incluant, entre autres, un mini-ordinateur de bord, une console amovible, une climatisation à trois sections? et j'en passe. Le confort est assuré par quatre sièges-capitaines avec accoudoirs offrant une assise très haute, pas trop ferme et des plus confortables. La banquette nous octroie une assise un peu plus haute, plus ferme, mais tout de même confortable. L'habitabilité est celle d'une vaste mini-fourgonnette sept passagers. Les dégagements offerts sont très généreux à l'avant ainsi qu'aux places médianes, tandis qu'ils se font plus restreints à l'arrière du véhicule. Les espaces de rangement sont nombreux et l'on en retrouve partout. Ils sont généralement généreux et très pratiques. Chaque passager peut compter sur son propre porte-gobelet. La section chargement est des plus polyvalentes, puisqu'on peut dispose de beaucoup d'espaces de chargement une fois la banquette et les sièges médians enlevés. Le tableau de bord est de conception moderne, son design est typiquement Chrysler à savoir fonctionnel. Son instrumentation analogique est facilement lisible et la grande majorité des commandes sont faciles d'accès. La visibilité latérale est très bonne, très large vers l'arrière, mais obstruée par les appuie-tête. Les rétroviseurs nous octroient un champ de vision très étroit. Les phares devraient pouvoir éclairer avec plus de luminosité.
 
Encore plus puissante sans pour autant être moins économique
Le moteur est un très fiable V6 de 3,8 litres à simple arbre à came en tête/12 soupapes, à injection multipoint et séquentielle qui développe 215 ch à 5 000 tr/min soit un gain de 35 ch, et délivre 245 lb-pi de couple à 4 000 tr/min, un gain de 5 lb-pi par rapport à la motorisation précédente. Ce nouveau moteur est donc à la fois plus doux, souple et surtout plus silencieux que son prédécesseur. La transmission demeure automatique à quatre rapports électroniques. Là aussi, on note l'apport d'une douceur et d'une agréable souplesse. L'insonorisation est impeccable, voire excellente sous tous les rapports. Même avec ses supports de toit, la Chrysler Town and Country ne nous étourdit pas les oreilles avec des sifflements de carrosserie lors de grands vents. Les performances sont en net progrès nous offrant ainsi un meilleur rapport poids/puissance que par le passé. De plus, on profite d'accélérations nettement plus pointues et plus vives alors que les reprises sont, elles aussi, en hausse. La direction est assistée à crémaillère. C'est une direction offrant une souplesse très saine qui nous permet d'oublier le poids et les dimensions de ce véhicule en circulation urbaine; tout en nous offrant une fermeté et une précision fort bien équilibrées sur la route. La suspension indépendante à l'avant et essieu rigide à l'arrière nous octroie une portée qui se doit d'être ferme sans pour autant nuire au confort des passagers, exception faite des places arrière qui reçoivent les secousses sur chaussées rugueuses. Côté tenue de route, on n'a rien à lui reprocher, tout au contraire. Les freins sont assistés à disques avec ABS aux quatre roues. Ils sont associés à un système antipatinage à basse vitesse; l'association au système de traction intégrale assure une adhérence maximale.
 
La puissance de freinage a été largement améliorée ce qui lui confère une stabilité lors d'arrêts d'urgence. Les pneumatiques toutes saisons P215/65R16 présente une certaine fermeté, ils sont assez silencieux et ils procurent une très bonne adhérence grâce à la présence de la traction intégrale. L'utilisation de pneus d'hiver serait toutefois plus sécuritaire et vous permettrait de profiter au maximum des bienfaits de la traction intégrale.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chrysler Town & Country 2001
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Chrysler Town & Country 2001
Chrysler Town & Country 2001
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article