Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Challenger SRT Hellcat 2015 : essai routier

Dodge Challenger SRT Hellcat 2015 : essai routier

De quoi faire rougir le diable Par ,

Portland, Oregon — La puissance peut être à la fois intimidante et intoxicante. Le désir de rouler plus vite est toujours bien ancré en nous, ce qui explique que nous produisons des voitures explosives, que nous adorons assister à des courses et que nous essayons de battre des records de vitesse dans des lacs asséchés. Le diable nous parle et nous tente, alors il faut obéir, sinon...

La toute nouvelle Dodge Challenger SRT Hellcat 2015 est ce qui arrive quand on réunit toutes nos tentations dans un muscle car américain moderne aux couleurs éclatantes et au son d'échappement qui ferait rougir le diable.

707 chevaux? Sérieusement?
Oui, je vous le jure, la Challenger SRT Hellcat dispose de 707 chevaux — et 650 livres-pied de couple — grâce à son V8 HEMI SRT suralimenté de 6,2 L. Allez-y, regardez bien ces chiffres et prenez le temps de les digérer.

Pareille puissance élève cette Dodge au sein d'un club hyper sélect de bolides qui valent au-delà d'un million de dollars, notamment la Bugatti Veyron, la Gumpert Apollo S et même notre chère HTT Plethore LC-750 canadienne. Il faut avoir des couilles pour l'offrir à moins de 70 000 $!

Bon, vous vous imaginez peut-être que le derrière de la Challenger SRT Hellcat passe son temps à se tortiller sous la force des 707 chevaux, mais ce n'est vraiment pas le cas. En fait, il est possible de jouer avec son superbe postérieur d'allure rétro quand on exerce la bonne pression sur l'accélérateur; toutefois, on peut aussi négocier un circuit sinueux avec précision et à peine une once de roulis de caisse. De plus, comme les virages arrivent très rapidement, les freins sont fortement sollicités. Dodge a donc installé des étriers Brembo qui, fiez-vous sur moi, s'avèrent plus qu'à la hauteur.

À bien y penser, je crois que ce gros coupé sport américain est celui qui offre la plus grande maniabilité de sa catégorie. Après quelques tours de reconnaissance en piste, je me suis mise à conduire la Dodge Challenger SRT Hellcat 2015 comme s'il s'agissait d'une voiture beaucoup plus légère et plus agile avec une puissance réduite de moitié.

Qu'est-ce qu'on ressent avec 707 chevaux sous le pied droit?
Exactement la même chose qu'avec 458 ou 500 chevaux, car il faut toujours respecter la puissance à notre disposition. Demandez-en trop à la Challenger SRT Hellcat sur un circuit et vous en paierez le prix — un gros prix.

D'un autre côté, ce diabolique félin peut se montrer docile sur la route et même ronronner dans les longues lignes droites. Les virages secs et les épingles ne procurent pas autant de plaisir, mais c'est seulement à cause de sa largeur et de son empattement hors normes. Ceux qui achètent une Challenger veulent pouvoir se la couler douce aussi facilement qu'ils déferlent sur une piste d'accélération.

Le design s'inspire-t-il vraiment du modèle de 1971?
La nouvelle Dodge Challenger 2015 ressemble plus que jamais au modèle des années 1970 et c'est bien parfait comme ça si vous voulez mon avis. D'un bout à l'autre, elle séduit par son allure musclée typiquement américaine et ses proportions avantageuses.

Bien sûr, selon la version choisie, la Challenger adopte un faciès différent. Son expression la plus dramatique se traduit chez la SRT Hellcat par un parechoc élargi avec un becquet inférieur de couleur noir mat. À l'arrière, un plus gros aileron, lui aussi de couleur noir mat, rehausse le caractère de la bête tout en lui donnant un soupçon d'appui aérodynamique supplémentaire.

Heureusement, l'intérieur est beaucoup plus moderne que celui des années 1970. Avec ses réglages de conduite, son interface Uconnect, ses applications et ses systèmes de sécurité dernier cri (avertisseur de collision frontale imminente, surveillance des angles morts, etc.), la Dodge Challenger SRT Hellcat 2015 est aussi cool et branchée qu'une MINI Cooper.

Pourquoi 3 clés?
Ce n'est pas parce que les propriétaires de Challenger perdent souvent la leur et en redemandent une copie. Dodge a pensé à tout en offrant 2 clés noires et une 3e très spéciale de couleur rouge. Cette dernière permet d'accéder à toute la puissance du moteur, tandis que les autres la limitent à environ 500 chevaux. Par surcroît, on peut activer un mode de valet qui restreint encore davantage la puissance et le régime du moteur pour mieux contrôler la vitesse de la Challenger SRT Hellcat 2015.

Après tout, pas n'importe qui a les nerfs et l'expérience pour diriger 707 chevaux!

Pourrait-on conduire la Challenger SRT Hellcat au quotidien?
Imaginez vous réveiller chaque matin avec le grognement du V8, faire entendre le hurlement du compresseur à tout le voisinage et jouer sans arrêt avec le court levier de vitesses (qui veut de l'automatique à 8 rapports quand une boîte manuelle à 6 rapports est disponible pour 1 000 $ seulement?). Ça semble génial, vous ne trouvez pas?

Évidemment, il y a un type précis d'acheteur pour la Hellcat. On parle de quelqu'un qui connaît bien la Challenger et son histoire, qui a une affinité pour les gros coupés sport et les voitures américaines en général.

Selon moi, tous les reproches qu'on peut adresser à la nouvelle Dodge Challenger 2015 ne tiennent plus la route quand on considère l'ensemble de l’œuvre. L'ultime Challenger SRT Hellcat est une vraie voiture phare et ceux qui en achèteront une le feront essentiellement sous le coup de l'émotion — justement pour vivre toutes sortes d'émotions.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Dodge Challenger 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Dodge Challenger SRT Hellcat 2015
    Dodge Challenger SRT Hellcat 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article