Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Kia Forte 2019 redessinée

Je n’avais jamais considéré la Kia Forte avant. Ce que j’entends par là, c’est que dans un segment dominé par les Honda Civic, Toyota Corolla, Mazda3 et encore, Hyundai Elantra de ce monde, il fallait que Kia se dote d’arguments de taille pour se faire entendre avec sa Forte.

Cela dit, quand je l’ai aperçu pour la première fois, je l’ai trouvé bien jolie cette nouvelle berline redessinée (le modèle à hayon n’a quant à lui rien de nouveau cette année). Voilà que pour la troisième génération du modèle, on nous propose une berline compacte coréenne qui a des airs de berline intermédiaire. Redessinée pour l’année 2019, la nouvelle Forte se distingue par, entre autres, une silhouette plus attrayante que celle affichée par ses prédécesseurs. Ses lignes sont plus élégantes que jamais, et j’ai beaucoup aimé sa nouvelle calandre inspirée de la Kia Stinger.

La nouvelle Forte est construite sur la même plateforme que la Hyundai Elantra, mais ne lui ressemble pas du tout, bien joué de la part de Kia ! Son châssis est solide et rigide, et on a apporté des ajustements au niveau de la suspension qui sont propres à la Forte donc qu’on ne retrouve pas du côté de l’Elantra. Je ne peux pas dire que je préfère cette nouvelle configuration de la suspension, j’ai trouvé le comportement de la voiture un peu cowboy.

Pour conclure sur le look de la nouvelle Forte, je la trouve plus sobre que l’Elantra, avec un design qui selon moi, devrait mieux vieillir. Mention spéciale pour la partie arrière du véhicule qui est aussi inspirée de la Stinger, avec des courbes et des angles lisses qui rehaussent son apparence un brin, ça fait du bien.

Photo : V.Aubé

Habitacle
Les modifications apportées sont également perçues dans la largeur et la hauteur de la Forte qui a gagné en terme de dimension, ce qui bien entendu, a permis à Kia de lui façonner un habitacle plus spacieux. Les passagers à l’avant ont beaucoup de dégagement pour le corps, mais il en manque un tout petit peu pour la tête (les personnes plus grandes auront peut-être de la difficulté à trouver une position de conduite confortable à bord).

Tandis que le dégagement pour les jambes à l’arrière manque d’un peu de lousse pour être parfaitement convenable. C’est que Kia a consacré un espace de chargement incroyable pour sa berline (le plus grand volume de la catégorie des compactes).

Les sièges ont été redessinés pour offrir un meilleur confort. C’est réussi, mais comme je le disais plus tôt, les grandes personnes se retrouvent rapidement la tête frôlant le plafonnier, ce qui enlève un brin d’aisance au volant. Sinon, l’habitacle est mieux insonorisé qu’avant, heureusement, mais il reste encore du travail à faire de ce côté !

Le volant à trois branches lui aussi inspiré de la Stinger lui confère un look plutôt cool à l’intérieur. L’ensemble des matériaux utilisés pour la confection de l’habitacle ne déçoit pas. Sincèrement, la Forte s’est beaucoup améliorée avec le temps.

Photo : V.Aubé

Motorisation
La nouvelle Forte 2019 est dotée d’un moteur 4-cylindres de 2,0L qui consomme moins de carburant, mais qui offre aussi moins de couple. Et ça se sent ! Une version LX de base propose la boite manuelle à 6 rapports, tandis que toutes les autres versions proposées viennent avec une boite de transmission CVT (rebaptisée IVT) (Intelligent Variable Transmission). La différence, c’est la courroie de transmission qui a été remplacée par une chaine en acier pour amoindrir l’effet d’élasticité de son unité variable, comme nous l’explique le fabricant. L’IVT de Kia inclut aussi un mode manuel et huit rapports préprogrammés. Les cotes de consommation annoncées sont les suivantes pour les 2 boites :

-    Boite manuelle 6 vitesses : 8,6 l / 100 km / 6,4 l / 100 km (ville / route)
-    Nouvelle boite IVT : 7,7 l / 100 km 5,9 l / 100 km (ville / route)

Je n’ai malheureusement pas réussi à atteindre cette cote de consommation en faisant de l’autoroute en majorité. Ma cote de consommation enregistrée au bout de 7 jours d’essai était de 6,2l / 100 km.

Photo : V.Aubé

Conduite bruyante et saccadée
Trois modes de conduite sont proposés. Le mode normal est correct, le mode sport ajoute ce qu’il manque au mode normal pour être plus agréable, et le mode smart (qui remplace le mode Eco) accentue les réflexes de la voiture quand le conducteur a envie de s’amuser. Dans les trois cas, le moteur est assez bruyant, mais quand même moins que ce à quoi on s’attend du petit 4 cylindres et de la boite IVT.

J’ai été surprise du comportement de la Forte. Elle tient bien la route. Elle a une direction surprenante. Je le redis, je pense qu’elle s’est beaucoup améliorée avec le temps. Cette troisième génération de la Forte fait bien dans son segment. Mais j’ai été un peu déçu au niveau de la suspension qui rend l’expérience de conduite un peu trop saccadée à mon goût.

Au quotidien
Cela dit, la nouvelle Forte, bien que franchement améliorée ne parviendra probablement pas à déloger les Civic, Corolla et Elantra en bas du podium des berlines compactes. J’ai un doute sur la durabilité de cette voiture. J’ai enregistré quelques coincements de la carrosserie après avoir laissé le véhicule à l’extérieur une seule nuit à -10 degrés Celsius, et je soupçonne la capacité du moteur à démarrer dans les grands froids… Puisqu’un de ces matins, où on enregistrait -5 degrés Celsius dehors, j’ai senti une légère hésitation au démarrage! Ajoutez à cela la position de conduite qui n’est pas adaptée à toutes les tailles et la visibilité réduite à cause des 2 gros piliers avant. Ça peut agacer à la longue.

Photo : V.Aubé

Technologies
Ses versions sont dans l’ensemble très bien équipées. On trouve de série sur la version LX de base avec transmission manuelle, un écran audio de 8 pouces, la compatibilité avec Android Auto et Apple CarPlay et la connectivité Bluetooth. Côté confort, les sièges avant et le volant sont aussi chauffants de série. Cependant, aucune version n’offre la mémoire de ces réglages. Les systèmes d’assistance à la conduite sont disponibles à partir de la livrée LX avec IVT qui propose un système d’assistance à l’évitement de collision frontale, l’assistance au maintien de voie et l’alerte de perte d’attention du conducteur. Les systèmes fonctionnent bien et ne sont pas trop invasifs dans la conduite.

La version EX offre quant à elle un espace dédié au chargeur de téléphone sans fil qui se situe juste en dessous des commandes de climatisation. On ajoute aux systèmes de sécurité de base le détecteur de présence dans les angles morts et l’alerte de trafic transversale. On profite également d’un tableau de bord supervision avec écran ACL, et des phares avant à DEL.

Les autres versions haut de gamme, EX+, EX Premium et EX Limited offrent respectivement :

-    Le toit ouvrant électrique, les feux arrière à DEL et l’éclairage d’ambiance à DEL

-    Le régulateur de vitesse intelligent, l’assistance perfectionnée d’évitement de collision frontale, les services connectés UVO, la clé intelligente avec démarrage à bouton-poussoir et la sellerie en cuir synthétique

-    Il faudra opter pour la version Limited (mon modèle d’essai de la semaine), pour jouir de la chaine audio de luxe harman / kardon, du navigateur intégré, des sièges arrière chauffants et des sièges avant refroidis par air

Mine de rien, cette petite berline compacte propose un attirail d’équipement assez intéressant ! Selon Kia Canada, la version qui devrait se vendre le plus est l'EX avec une proportion des ventes de 49%, toujours selon les projections du fabricant.

Conclusion
J’aime le rapport équipement/prix impressionnant de la nouvelle Forte. L’offre est très bien présentée pour satisfaire les besoins de plusieurs d’entre nous. En présumant que la Forte est capable d’afficher une cote de consommation aussi basse que 5,9L/100km, telle qu’annoncée par le manufacturier, sa motorisation peu énergivore est certainement un argument de poids aussi. Dans l’ensemble, son design attrayant et son coffre volumineux jouent également un rôle dans le gain de popularité qu’elle connaitra probablement. Cela dit, j’aimerais bien réessayer ce modèle avec quelques kilomètres en plus au compteur, juste pour voir si il vieillira bien avec nos hivers !

Prix :
Forte LX BM : À partir de 18 295 $ *Frais de transport et de préparation inclus
Forte LX : À partir de 20 795 $ *Frais de transport et de préparation inclus
Forte EX : À partir de 22 795 $ *Frais de transport et de préparation inclus
Forte EX+ : À partir de 24 295 $ *Frais de transport et de préparation inclus
Forte EX Premium : À partir de 26 865 $ *Frais de transport et de préparation inclus
Forte EX Limited : À partir de 29 865 $ *Frais de transport et de préparation inclus

Concurrence :
Honda Civic
Toyota Corolla
Mazda Mazda3
Hyundai Elantra
Chevrolet Cruze
Dodge Dart
Ford Focus
Nissan Sentra
Subaru Impreza
Volkswagen Jetta

Retour à la page d'accueil